Francis Chouquet Graphiste Lettering

Brian Gardner fait sa deuxième révolution !

0

Il y a quelques temps, je vous annonçais que Brian Gardner changeait son fusil d’épaule pour proposer des thèmes GPL et gratuits.

Et bien ce nouveau modèle économique pour vendre des thèmes WordPress vient de voir le jour puisque les nouveaux thèmes sont déjà disponibles en ligne.

Rappel du concept

Avant, BG vendait des thèmes. L’acheteur devait payer pour son thème et avait un support qui allait avec. Maintenant, les thèmes sont gratuits mais si vous voulez du support, des mises à jour ainsi que d’autres avantages, il faudra payer 99$ si vous prenez un abonnement annuel ou 149$ pour un abonnement à vie.

Si vous « touchez » en theming WordPress, vous n’aurez pas forcément besoin de ce support mais la grande majorité des personnes qui vont acheter ces thèmes ne connaîtront pas grand chose au theming ou alors n’auront pas forcément le temps de s’y mettre.

Donc, payer le support est, je pense, une bonne solution quand on sait que certains themeurs passent largement plus de temps à faire du support qu’à créer leur thème.

10 thèmes pour commencer

Pour essayer de contenter tout le monde, Brian propose 10 thèmes dès le départ dont certains ont été réalisés par ou avec Jason Schuller de WPElements. D’ailleurs, ce sont ceux que je préfère ! 😉 Je trouve ceux de Brian sympas mais forcément très « fun »…

Plutôt que de vous balancer un lien vers chaque thème, voici un aperçu des 10 thèmes proposés:

1. Revolution Code Blue

2. Revolution Code Gray

3. Revolution Code Red

4. Revolution Church

5. Revolution Lifestyle

6. Revolution Charred

7. Revolution Chrome

8. Revolution Black Canvas

9. Revolution Office

10. Revolution TV

Est-ce que le business model est viable ?

Difficile à dire pour le moment mais en proposant 10 thèmes d’un seul coup, nul doute qu’il met tous les atouts de son côté et qu’il risque de faire de l’ombre aux sites de thèmes payants. Ici, vous avez quand même pas mal de thèmes sympas et de qualité, donc il y aura probablement un certain nombre d’abonnements. Si les thèmes suivants sont aussi réussis que certains présentés ici, le business model peut être viable sur la durée. En tout cas, de mon point de vue, je pense que c’est le meilleur modèle à utiliser sur le moyen terme.

Euh… comment on fait pour télécharger les thèmes gratuitement ?

L’ami Brian est tout de même un peu vicieux je trouve. Pas forcément facile de trouver le lien vers le téléchargement des thèmes. En fait, il faut regarder en bas de la page du thème voulu, et cliquer sur le lien « download »:

A lire chez les autres…

Arkan parle de la nouvelle sur son blog, ainsi que Boris qui propose déjà certains de ces thèmes traduits en français

Alors, vous en pensez quoi de ces nouveaux thèmes et de nouveau modèle pour vendre des thèmes WordPress ? Ca va marcher ? 😉

24 Commentaires

  • Merci pour le lien, personnellement je pense que ce nouveau modèle économique a beaucoup plus de chance de recevoir l’adhésion de beaucoup de blogueurs et nouveaux blogueurs car il va permettre à tous de pouvoir profiter de thèmes bien fait. De plus en fonction des moyens que l’on veut mettre il est possible d’avoir un vrai suivi et un support plus personnalisé. Espèrons que d’autre suivent le même chemin 😉

  • Franchement, j’ai des doutes quand a cette méthode…meme si le lien vers le download gratuit est bien caché, et meme si tous ces themes sont donnés gratuitement mais sans AUCUNE indication de fonctionnement (par exemple il faut aller chercher dans le code des themes pour savoir quel attribut utiliser pour utiliser les custom fields indispensables au fonctionnement de beaucoup de themes… Cela demande donc un peu de connaissance pour utiliser les codes sans aide).

    En effet, je pense personnellement que ce qui manque a ces themes pour le moment (les explications qui vont avec) sera surement expliqué par d’autres sites gratuitement, comme sur les sites de traduction de theme. Apres tout, rien ne les en empeche, le code est ouvert a tous… Donc le support payant de revolutiontwo va perdre de son avantage assez vite.

    Enfin, ce n’est que mon avis ! 🙂

  • je prendrai la réflexion par un autre bout…
    Je dirai que ça ne peut pas être pire qu’avant pour BG (au contraire même, ce ne peux qu’être mieux) et que ce changement de business model était obligatoire.

    Pourquoi?
    Parce que d’abord, nous sommes sur un produit, WordPress, Open Source et gratuit. Que sa communauté grandit et qu’on voit fleurir à tout bout de champs des thèmes de qualité, très pro, et gratuit. Je pense par exemple à Arthémia ou encore à Cellar Heat et des comme ça, il en fleurit toutes les semaines.

    Je pense donc qu’offrir ces thèmes gratuits est bien dans l’esprit e la communauté, il rentre dans les rangs, et surtout, il se fait connaitre.
    J’ajouterai que, les gens qui n’y connaissent pas grandes choses au théming prendront peut être la maintenance, ça reste à voir. Mais faire une bonne maintenance est réellement un gros job et son prix peut aisément se justifier. Je dirai même que ça peut aller dans l’esprit de la communauté…

    L’investissement personnel sur un projet d’un autre peut justifier une monétisation car il cible une et une seule personne (à la fois). Et là, ça marchera alors parce que BG aura un statut d’expert, et donnera son expertise, celle là même qui manque à beaucoup de blogueur qui se lancent (et qui veulent gagner de l’argent avec le blogging).
    J’y crois si il vend du consulting et de la méthodologie!!!

    Au contraire, le développement d’une ressource qui vise un public large peut difficilement prétendre à rémunération si le produit sur lequel s’appuie cette ressource est gratuit, même si le boulot est conséquent. 😉

    J’en reparle très rapidement dans un article sur mon blog ou je donnerai largement le fond de ma pensée sur WordPress et tout le business qu’on veut faire autour…

  • Yuukan

    Une bonne nouvelle dans tous les cas, surtout qu’il y’ en a des bien sympa.
    En ce qui concerne le modèle, je rejoins l’avis de yves. C’est toujours mieux que de faire payer le thème ne lui même.

  • Heureusement que tu as précisé la localité du lien « download », sinon je ne l’aurais jamais trouvé. Je suis partagée sur les retombées.
    Je pense que l’initiative de BG est finalement bonne puisqu’il prend finalement WordPress pour ce qu’il est avant tout : une plate-forme de blogs opensource. Mais je comprends aussi très bien la monétisation des thèmes étant donné le temps passé dessus, le savoir-faire dont je serais totalement incapable et la valeur ajoutée apportée.
    Il me semble qu’il est délicat de donner tout de suite une réponse tranchée, il faudrait lui reposer la question dans quelques mois. Une interview peut être ?

  • Je les trouve vraiment sympa et je vais en utilisé un pour mon blog, en attendant de pouvoir retravailler mon design, parcke cela fait quelques mois qu’un grand (DESIGN EN COURS DE MODIFICATION squatte ma banniere et cela fait pas tres pro -_-)

    Sinon pour le buisseness model, je ne sais pas quoi penser mais je pense qu’un particulier ou une entreprise (hors web) prendra surement la maintenance, je ne sais pas, il faut voir, qui ne tente rien n’a rien 🙂

  • hd-j > Je ne suis pas sûr que l’on va retrouver le support ailleurs gratuitement. Le business model est nouveau certes, mais le support existe déjà pour d’autres thèmes pour lesquels il faut avoir acheté le thème pour accéder au support. Et là, le support ne se retrouve qu’à cet endroit. Quoi qu’il en soit, le succès de BG peut changer la donne…

    Yves > « J’y crois si il vend du consulting et de la méthodologie!!! » je crois que le nerf de tout repose là… Tout va dépendre de la qualité du service qu’il offre…

  • Bonjour @ tous, je suis ravis de cette « révolution2 » mais je ne dois pas être assez futé car je ne trouve pas les liens de téléchargement ! En ce qui concerne le business model, il n’est pas pire que celui de Loïc Lemeur et son génial « Seesmic » ou d’autres plus connus comme Dailymotion. Je pense même qu’ils ont bien compris l’évolution du commerce, car ils vendent du service grâce à un produit d’appel ! Je suis sur le même Business model mais dans le vin et je vous assure que cela fonctionne bien. Il faut seulement toujours innover et s’adapter à la vitesse d’Internet, ce qui est le plus difficile. Quand cela focntione, il faut « Garder le fond mais changer la forme et garder la forme sans toucher le fond », c’est le business !

    Merci pour ces infos et pour ces templates très pros (voir à l’usage).

  • Marc > T’as pas trouvé le lien de téléchargement ? Regarde sous le thème, la dernière ligne, écrie en tout petit ! 😉

  • Francis > Je crois que je manque d’expérience concernant ce sujet, car je n’ai jamais souscrit à un theme club (à part celui de Small Potato: bad luck…) et donc pu voir le support qui était donné sur ce type de forums. Seulement j’imagine y trouver des explications et une FAQ pour chaque theme, afin de savoir comment l’utiliser, quels plugins utiliser avec, des informations sur les updates. Y aura t’il vraiment plus ?
    Parce que si oui, cela vaut le prix de la souscription, mais si cela se borne à ça, j’imagine trouver assez facilement les réponses à ces questions ailleurs et gratuitement. Il suffit de voir le post de Weezonaute sur ses traductions, il fait déjà du support dans les premiers commentaires. Encore quelques semaines, et peut etre pourra t’on trouver des tutoriaux sur le net, « comment tirer profit du theme x »? Ce genre de tutoriaux sera t’il interdit ? Si non, pourquoi ne les verrait on pas fleurir ?

    Je pense qu’on ne trouve pas d’informations de ce genre pour les themes Premium jusqu’ici, parce que cela n’aurait pas une grande portée, étant donné que ca ne s’addresserait qu’aux gens qui ont acheté le theme.

    Voila. Désolé d’etre aussi long! 🙂 J’ai en fait des doutes sur le business model, meme si je le trouve intéressant du point de vue éthique par rapport à l' »esprit WordPress ».

  • Le business model le plus tangible pour l’open source, c’est effectivement de concevoir un code, de le distribuer en GPL et de vendre du conseil, de la formation ou de l’implémentation derriere. En celà Brian gardner ne fait que suivre un business model qui existe depuis 30 ans.

    Ce genre de business model pose 2 problemes majeurs aux éditeurs:

    1) apres voir sortit sa solution, l’éditeur passe 100% son temps à commercialiser de la maintenance et n’a plus vraiment le temps de sortir de nouvelles versions de son code. Dans 1 an, alors que Brian en sera encore à vendre ses 10 themes et à les maintenir, d’autres themes opensource plus modernes seront sur le marché et les siens seront dépassés, faute d’avoir évolué.
    2) Le codeur ne fait plus de création, il n’invente plus rien, il fait « juste » de la maintenance. C’est quand même moins sympa, ça ne vaut pas le même prix. On en vend plus de la conception et de l’intelligence, on vend un savoir faire automatique de maintenance. C’est plus un choix allimentaire qu’un choix de plaisir pour lui j’imagine.

    Par contre, comme il est le créateur initiale du code, il a une crédibilité que n’auront jamais les autres pour vendre sa maintenance. Là il se place bien.

    Là ou il se plante, c’est sur ses prix: Il ne propose pas d’adapter le prix de la maintenance au temps passé ni à la tache. Il propose un forfait fixe à l’année de 150 USD pour de la maintenance illimitée. C’est completement irréaliste.

  • Eurêka ! J’ai trouvé ! J’étais un petit peu pressé et j’ai regardé directement les versions de démo en live .

    Merci encore !

    Ps une petite correction orthographique, je ne suis dislecsique, mais toujours pressé : il faut lire sur mon poste « fonctionne » à la place de « focntione » merci !

  • hd-J >>> je ne vois pas en quoi la distribution gratuite d’une création serait plus éthique que sa commercialisation.

    Le choix de diffuser gratuitement une création, ou de se faire rémunérer pour est un choix personnel de l’auteur. Il arrive un moment ou les auteurs doivent gagner de l’argent pour continuer à créer. Ca n’a rien à voir avec l’éthique.

    Les modeles economiques liés à l’open source peuvent être rentables pour les éditeurs ou les formateurs, le public y trouve aussi son avantage prce que c’est « gratuit »… mais que deviennet les auteurs? Ce sont les seuls à ne pas être rémunérés pou rleur travail?

    Si tu as des idées pour rémunérer les auteurs je suis preneur.

  • Thorea > En fait, l’avantage de revolutiontwo, c’est que ca ne repose pas entièerement sur les épaules de Brian Gardner. Il a une équipe derriere lui, notamment Jason Schuller, qui lui saura proposer regulierement des themes de qualité. Je pense donc que nous aurons droit a des releases regulieres de themes intéressants.

    Le fait que l’équipe soit plus consistante va leur permettre de continuner à créer et non pas faire seulement de la maintenance. Et s’ils établissent une bonne communauté ce seront d’autres membres qui le feront gratuitement pour eux ensuite ! 🙂

    Par contre concernant le prix, les 150$ sont pour une inscription à vie, il suffit donc de le payer une seule fois. Pour un support élaboré sur chacun des themes je trouve que c’est correct. Surtout quand on voit la complexité des themes… Mais comme je l’écrivais plus haut, je me demande si on ne pourra pas retrouver ce support gratuitement sur d’autres blogs d’ici quelques semaines…

    Apres tout, qu’est ce qui m’empecherait de créer un blog de support d’un des themes ou j’expliquerais tout sur un ou plusieurs themes ? En devant membre sur revolution2 je pourrais collecter le savoir et le redistribuer gratuitement ailleurs. Bon, personnellement je trouve ca vraiment vache pour BG, et je ne ferai pas ca, mais n’importe qui porrait le faire, et monétiser son blog pour rentabiliser l’affaire ? Bon, ca n’est peut etre pas légal ?

  • Thorea > Par éthique je parlais de la charte de WordPress, lui meme open source. Il semble donc de premier abord logique de publier les outils pour faire tourner WordPress avec la meme licence. C’est tout de moins l’avis de Matt et l’annonce de Revolution2 lui a fait plaisir apparemment.

    Mais je suis d’accord, il faut bien vivre ! 🙂

  • hd-J >>> oui, je te confirme que Jason Schuller et les autres auteurs qui travaillent sur ce projet en sont pas rémunérés pour leur travail. Donc à ton avis, ils vont travailler gratuitement pendant longtemps des nouveaux themes? Ces themes seront-ils toujours de qualité pro?

    Sinon, sur les prix, tu m’as mal compris. 150 USD pour le la maintenance à vie, je trouve ça evidemment irréaliste telement le prix est ridiculement bas. Tu signerais un contrat de travail dans lequel tu t’engagerais à travailler à plein temps toute ta vie pour 120 Euros toi? Ca te semble un bon prix?

    Ce projet n’a qu’une durée limitée. Quand Gardner et Schuller en auront marre de s’investir dans un projet qui ne leur rapporte rien, et qui leur prend 60 heures par semaine, ils arreteront.

  • @Thorea: Oui, alors, faut arrêter de parler argent sur de l’open source, et de faire pleurer les chaumières sur le sort des auteurs…
    Si la personne ne veut pas travailler gratuitement, elle ne met pas son travail en free (Francis a choisi cette option pour les vidéos WordPress par exemple). Chacun est libre en effet, pas de problème d’éthique.

    Faire un produit Open source et gratuit ne veut pas dire que le développement du produit est arrêté ou dépassé (faut avoir l’esprit large). La preuve, WordPress avance…et reste gratuit ! Je suis certain que l’auteur de WordPress n’est pas malheureux…
    Dans vos réactions, vous négligez complètement la partie revenus indirects. Sans compter l’image d’expert et le pub que ça peut faire…

    N »occultons pas aussi la partie Marketing, car après tout, BG est aussi un pro du Marketing avec sa seconde révolution.

    Tout ça n’est qu’une histoire d’objectifs et d’ambitions (où sont les votres?).
    Le codeur évoluera toujours, et encore plus si il fait de l’open source car lié à bien moins de contrainte.

    L’ imagination du codeur, du graphiste ou d’autres suivra toujours…les lois du marché et ses tendances…

  • Moi j’utilise le premier de la liste (révolution code blue) depuis quelques temps déjà, j’ai essayé de l’adapter un petit peu à mon design, mais ça n’a pas été sans mal. En tout cas, c’est du trés beau travail !

  • Je pensais que ces thèmes étaient payants jusqu’à ce que je découvre ton commentaire… C’est assez limite comme technique en effet 🙂

  • Il faut bien avouer que les thèmes sont assez réussis et les voir proposer gratuitement est pour le moins étonnant compte tenu de la qualité du produit. Je suis assez sceptique quand à la pérennité de ce projet. Effectivement, les utilisateurs aguerris finiront par expliquer le fonctionnement aux moins connaisseurs. Brian Gardner a au moins le mérite de proposer des idées originales et il certain que le bonhomme saura retomber sur ses pattes étant donné son talent.

  • Bonjour,
    Francis, grâce à ton site et tes tutos, je m’étais lancé dans la création d’un thème WP « from scratch » pour remplacer mon site en Flash par un blog WP.

    Malheureusement je bloque un peu sur la partie graphique, vu que les tutos n’ont pas été publiés, pas grave.

    Grâce à ce fil, j’ai découvert les thèmes R2 et j’ai flashé sur BlackCanvas. Ben c’est 0. Il n’y a même pas une page de doc, je vous laisse découvrir l’état de mon site avec BlackCanvas…pas terrible.

    C’est à se demander si les thèmes fournis gratuitement par R2 fonctionnent « out of the box », personnellement j’ai quelques doutes. S’il faut payer du support pour avoir des correctifs, des évolutions, des conseils…pas de souci, mais là, la réponse que j’ai eu sur le forum c’est qu’il payer le support même pour pouvoir commencer.

    Alors pour moi, c’est bye bye R2. Le modèle économique ressemble plus à une arnaque qu’autre chose, de mon point de vue.

  • plus vous

    il faudra payer 99$ si vous prenez un nike jordan abonnement annuel ou 149$ pour un abonnement à vie

Success, your comment is awaiting moderation.