Francis Chouquet Graphiste Lettering

Un CMS c’est pas non plus TOUT automatique !!

0

Ca fait maintenant un petit moment que je travaille « dans les CMS » et comme vous le savez, plus particulièrement sur WordPress. Et il y a une chose qui revient constamment au niveau de mes projets, c’est le fait que les clients pensent souvent que d’utiliser un CMS va considérablement leur simplifier la vie. D’un côté ce n’est pas faux, mais partant de ce principe, ils se sentent parfois pousser des ailes et demandent des choses qu’ils n’auraient pas demandé d’ordinaire, tout simplement parce qu’ils pensent que WordPress va le faire, et qui plus est facilement, voire automatiquement.

Alors, à chaque fois, je dois faire un bref résumé de ce qu’est un CMS et montrer que s’ils vont pouvoir gérer facilement le contenu, il en est différemment de la structure. « Oui mais avec les widgets, on peut tout faire ! », qu’on me dit… Et là, faut pas trop me chauffer avec les widgets !! 😀

Un CMS, comme son nom l’indique est un outil qui permet de gérer au mieux le contenu d’un site web, d’où « Content Management System ». Ce qui veut dire que le client pourra modifier comme il le souhaite le contenu de son site, ça n’entraînera pas de modifications de la structure et du design. Mais parfois, le client veut pouvoir également faire évoluer le design. Chose qu’il n’aurait jamais penser faire avec un site en HTML. Et là, forcément, il arrive qu’il casse tout. « Pourtant ça semblait tellement simple… ». Et c’est là que l’erreur est commise. Penser que prendre un CMS tel que WordPress par exemple, va vous permettre de tout contrôler. Encore là, si vous maîtriser les CSS et le PHP, pas de soucis, mais c’est le cas aussi pour les sites statiques. Mais vous ne pourrez pas tout contrôler et modifier si vous n’êtes qu’un simple utilisateur.

Alors, il faut se battre avec les cahiers des charges et essayer de comprendre ce que veut le client pour arriver à lui proposer une solution simple et qu’il pourra modifier lui-même sans toucher au code. Et c’est parfois difficile de l’amener sur cette voie. J’ai même eu un client, qui se reconnaîtra peut-être s’il lit le blog, qui a fait marche arrière à la fin du projet en ce rendant compte que ce qu’il voulait serait trop compliqué à gérer.

Tout ça pour dire qu’utiliser WordPress, c’est fantastique. Ca permet de prendre en main un site et d’y coller le contenu que l’on veut ( n’oublions pas que c’est le coeur même d’un blog… ). Mais il faut également savoir que faire évoluer le design sera identique à un autre type de site. Qu’il faudra intervenir au niveau du code et que ça, un CMS ne le permet pas quand on est simple utilisateur. Que plus vous créerez un site compliqué et plus il vous demandera de la gestion et de la maintenance au quotidien. C’est valable pour les entreprises mais aussi pour nous blogueurs. Adoptez un thème magazine et vous verrez que vous passerez deux fois plus de temps à gérer votre blog !!

Donc, non, adopter WordPress ce n’est pas du tout automatique. Ca simplifie largement la vie, ça permet de transformer un site statique en une véritable arme de communication. Mais ce n’est pas parce que vous aurez cet outil en main que vous pourrez tout faire et surtout tout faire tout seul ! 😉

29 Commentaires

  • Je rencontre assez régulièrement le même type de problème que toi. Des clients qui veulent un site capable de tout faire. Le problème est que, bien souvent, ils ne sont pas prêt à y investir le temps nécessaire.

  • Ca c’est vrai aussi, c’est souvent tout, pour demain, et pour pas grand chose ! 😉

  • J’adhère, j’ai eu par exemple le client qui voulait insérer des widgets un peu partout (widgets parfois non prévus pour fonctionner ailleurs que sur la sidebar, ou alors faut toucher au code + css), pour ensuite dire… « ah non en fait finalement vous aviez raison, c’était mieux comme vous aviez dit » 🙁

  • Kamoule > Le coup des widgets je n’en parle pas trop dans le billet mais c’est mon cauchemar. Je comprends que c’est super attrayant mais c’est tellement galère à gérer, que ce soit dans la sidebar ou ailleurs…

  • Les widgets… Lorsque j’en ai l’occasion je n’en parle même pas au client 😀

  • Le fait de dire que WordPress est un CMS n’est il pas un abus ? Personnellement je le voie comme un moteur de blog qui sait gérer des pages « pour dépanner ».
    L’utilisation de CMS pur et dur (dont mon chouchou Drupal !), permettent il me semble, de vraiment structurer le contenu, de paramétrer certaines actions, dans le but « d’automatiser » certaines actions.

  • magiccyril > Aujourd’hui WordPress permet de pousser son utilisation plus loin que la simple plateforme de blog et devient un véritable Gestionnaire de Contenu sans pour autant être aussi puissant que certains outils comme Drupal notamment. Cependant, on en tire maintenant des sites qui vont nettement au delà du simple blog.

    Mais bon, je crois que le débat aura toujours lieu vu qu’on a tous des définitions différentes de ce qu’est un CMS… 😉

  • C’est comme les antibiotiques, c’est pas automatique :p

  • Salut Francis, Salut à tous,

    CMS = content management system, comme WP peut effectivement gérer du contenu (les billets des blogs) c’est donc bien un CMS au sens littéral du terme… CMS qui peut être parfaitement adapté à certains types de projets. Et Drupal a (beaucoup) d’autres 😉

    Pour revenir à l’objet du post, tu n’empêcheras jamais tes clients de demander le mouton à 5 pattes et de croire que c’est facile. Là ou c’est dommage c’est quand certains gougnafiers poussent le marché à la baisse en faisant croire que le CMS fait tout et qu’il est possible de réaliser facebook en 1 week-end. D’où notre rôle de pédagogie (dans un blog, des forums, face à un client) pour expliquer où est la valeur…

    a+
    Alex.

  • +1 pour Francis.

    Suivant le projet et donc le budget du client, WordPress devient un outil efficace pour créer un petit site dynamique sans ce compliquer la vie.
    Après à chacun sa façon de faire la chose.

    Pour les demandes des clients, que ce soit pour une wordpress ou une drupal il y aura toujours des demandes fantaisistes et inexploitables.

    Le mieux est de vraiment mettre les choses au clair avec le client avec un bon cahier des charges. Des fois le devis peut également jouer je pense. Faire gonfler les prix, peut permettre la diffusion du message « laissez tomber c’est trop compliqué ».

    Maintenant tout dépend du projet ainsi que du client : c’est selon!

  • Oh, salut magiccyril, je t’avais pas reconnu 😉

  • Fred Soler > Le coup du cahier des charges est encore un autre point à discussion parce que nombreux ne souhaitent te faire intervenir et devoir te payer pour les aider à concocter un besoin qui soit en adéquation avec les outils du marché. Et c’est clair que parfois ils nous envoient des CDC qui ne vont coller ni avec WP, ni avec Drupal ou tout autre CMS plus techniques et poussés. Alors qu’il serait tellement plus intéressant de consacrer quelques centaines d’euros et quelques heures à réfléchir ensemble au besoin et à l’adapter comme il faut…

    Tout ça me rappelle quand je bossais en SSII et j’intégrais des solutions logistiques. Malheureusement, les 3/4 du temps, les clients avaient déjà des habitudes et des procédures et peu de logiciels s’adaptaient aux besoins des clients. Ca a souvent été le cas avec SAP d’ailleurs. Du coup, on développait à tour de bras alors que dans certains cas, on aurait pu optimiser les processus… 😛

  • Moi ce que j’apprécie dans WordPress, c’est son caractère accessible à tous… On peut très bien l’utiliser sans rien y connaître puis s’y mettre petit à petit au fil des besoins. Après, il n’y a pas de miracle et le site qui se fabrique sans aucun code n’est pas pour demain mais on s’en rapproche grandement avec WordPress, ses thèmes et ses plugins…

  • Pour ma part je préfèrerais faire tout à la main pour des demandes sortant de l’ordinaire, et proposer un contrat de maintenance si le client veut changer de design (ou un bout de design).
    @magiccyrl > Hey, j’avais pas vu que t’avais refait ton site ! 😉

  • … pour moi c’est le coté multilingue dans un CMS avec WordPress qui est la grosse partie galère. Le meilleur de l’état de l’art que j’ai trouvé c’est ZdMultilang mais… c’est pas 100% optimum (ex: les images de boutons, etc…).

  • Kola

    Toujours le même problème. Voici un lien qui illustre bien ce problème http://www.conduitedeprojetweb.....g-discours

  • Jimmy

    ça fait 10 ans maintenant que je conçois ou travail sur des CMS « custom » et depuis maintenant 1 an je me suis mis à WordPress et… que de temps gagné dans la conception de site « assez simple », et puis avec de bonne base en programmation (c’est mon métier après tout) et une bonne connaissance de WordPress on peut faire beaucoup de choses… mais c’est sûre la plupart des clients, surtout ceux qui ne sont que de simples utilisateurs du web s’imaginent qu’on peut tout faire en 2 claquements de doigts… si cela serait possible je crois qu’on serait beaucoup de web programer au chômage !

  • Pour moi le principal souci de Zdmultilang c’est que le sitemap ne prend pas en compte les différentes pages dans d’autres langues… Mais c’est vrai que c’est un souci pour un site client de ne pas avoir de solution parfaite à ce niveau contrairement à d’autres CMS qui le proposent de manière plus « standard »…

  • Qtranslate est pour moi le plus abouti dans la gestion des sites multilangues

  • Celui qui développera un bon plugin multilingue fera un bon petit buzz ^^.

    Sur certains cas, il est plus intéressant de mettre le client en face de 2 devis, l’un sous WP (par exemple), avec les contraintes actuelles et surtout futures que cela implique, l’autre sous un CMS maison que l’on aura développé à partir des besoins du client (et non l’inverse), qui sera peut être plus cher dans l’immédiat, mais aura beaucoup plus de souplesse par la suite.

  • Jimmy

    @Kerweb: c’est ce que je fais maintenant, et curieusement quasiment tout le monde prend la version WordPress.

  • LeClownBlanc

    @Francis Chouquet
    Eh oui ! le titre de votre billet est excellent.
    C’est loin d’être automatique.
    Je suis sûr que votre livre sera excellent des que j’aurai reussi à procéder à l’installation en local
    Voilà plusieurs jours que je me débats entre les pages 163 et 167 du livre.


    http://www.wordpress-fr.net/su.....56#p118456

    Me disant que je finirai bien par y arriver un jour,
    pour me detendre l’esprit, je suis passe directement à la page 169

    où l’on parle de style ! … j’ai lu http://www.fran6art.com …. et je suis ici.

    En effet ! du beau style !
    notamment un joli vert pomme léger se détachant sur la nuit tombante !
    hmm! je sens la brise
    Si vous pouviez me sortir de la sombre et etroite impasse newyorkaise ou je me trouve
    ce serait très sympa.
    Merci
    – – – – – – – – – – – – –
    PostScriptum:
    Question subsidiaire aux deux experts MagicCyril et Francis
    Drupal n’est-il pas reserve aux seuls champions aguerris ?
    Pour un neophite ou beotien, quid de l’installation, par exemple, sans livre PearsonEducation !
    CMS est-ce que ça ne fait penser à « Usine-à-gaz ERP allemand » (SAP,…)

    J’imagine que cela n’aurait aucun sens de preparer des tas de trucs en WordPress
    puis de passer l’ensemble en Drupal.
    Ce soir je ne connais rien sur Drupal, mais demain je regarderai.
    Pourquoi ne pas faire avec WordPress ce que ce produit fait très bien et au moindre effort, d’une part, et avec Drupal ce qui est parfait pour Drupal et « banal » pour cet autre produit.
    Dans quels cas pourrait-il y avoir une difficulté à gérer les liens entre un produit et l’autre ?
    Je ne serai pas surpris qu’il me faille les deux
    C’est encore beaucoup trop tôt pour le dire.

    @Francis
    Objet CDC : la difficulte c’est qu’il y a des allers-et-retours au sein de sa propre pensee interieure qui prennent du temps … surtout quand on sait que sur Internet tout est gratuit.

    @mulilinguistes
    Pour un bon moment, mon projet sera 100% en français.

  • LeClownBlanc

    Objet : 7e ligne de mon commentaire d’hier soir 25 fev à 11:37
    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    Effectivement :  » Un CMS c’est pas non plus tout automatique »

    http://www.wordpress-fr.net/su.....57#p118557
    Merci

  • Y’a des jours, j’ai beau essayé de comprendre certains commentaires, j’y arrive vraiment pas ^^.

  • LeClownBlanc

    Ce sont deux liens cliquables.
    Je n’ai pas voulu etre « trop demandeur »
    … en realité … en fait … je suis dans la pande depuis plus d’une semaine.
    J’ai cherché à ne pas trop déranger … mais je n’y arrive vraiment pas.

    Ci-dessus : 25 fev à 11:37
    Eh oui ! le titre de votre billet est excellent.
    C’est loin d’être automatique.
    Je suis sûr que votre livre sera excellent des que j’aurai reussi à procéder à l’installation en local
    Voilà plusieurs jours que je me débats entre les pages 163 et 167 du livre.

    http://www.wordpress-fr.net/su…..56#p118456
    Me disant que je finirai bien par y arriver un jour,
    – – – – – – – – –
    Puis, ce jour :
    – – – – – – – –
    Objet : 7e ligne de mon commentaire d’hier soir 25 fev à 11:37
    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    Effectivement : ” Un CMS c’est pas non plus tout automatique”
    http://www.wordpress-fr.net/su…..57#p118557
    Merci
    – – – – – – – – – –

  • J’ai lu le billet de Francis, intéressant comme d’habitude, et j’ai survolé en gros l’ensemble des commentaires.

    WordPress est un CMS ou pas… peu importe la philosophie qu’on adopte, WordPress répond à la définition-même du Content Management System en tant que tel. Il y a des choses que WordPress fait très bien, il y en a d’autres que WordPress ne fait pas, sinon au prix de longues heures de développement qui pourraient être investies plus intelligemment.

    Ne limiter WordPress qu’à un cliché de « blog » est inutile… on développe (pas moi, tout le monde ensemble) tous les jours des tas de sites professionnels tournant avec WP et qui n’ont rien à voir avec les blogs classiques. Dans ces cas-là, WordPress montre toute sa malléabilité et son potentiel de Système de Gestion de Contenu pur, pas de système de blog. Nuance.

    Trafiquer un widget ou un plugin… mmm oui, pourquoi pas, c’est généralement assez easy. Mais qu’en advient-il lorsque l’auteur du plugin sort une mise à jour et que notre client met lui-même son plugin à jour ? C’est reparti pour un tour de modification du code.

    On manque parfois (souvent) de temps pour expliquer tout de A à Z à nos clients sur les sites qu’on développe et sur notre philosophie WordPress. Cependant il reste de la responsabilité de tout webmaster (au sens large) de faire comprendre à son client qu’un contrat défini la ligne directrice du projet. Que faire si j’ai un client néophyte qui n’y connaît rien et qui veut du tout automatisé ? Hé bien c’est simple : comme on discute avant de démarrer le projet, le plan de travail est défini et je sais ce que le client voudra, pourra et ne pourrait pas faire avec son site. S’il veut que je lui sorte un site WP ou il n’a plus qu’à utiliser l’éditeur WYSIWYG sans toucher au code… pas de problème : il me paie pour ça. Il faut savoir ce qu’on peut faire et ne pas faire. Comme je l’ai dit, et on le sait tous, il y a des choses qu’on ne peut pas faire avec WordPress sans toucher au minimum à l’éditeur HTML : il faut que le client le sache. Et encore, il y en a qui ne veulent pas entendre parler des champs personnalisés…

    Enfin soit, tout ça pour dire que bien souvent on déborde du cadre défini par le contrat et que c’est un peu de notre faute aussi… 😉

  • Oui il faut tout expliquer au client… au bout d’un moment, on laisse tomber et on explique plus rien : une fois un client pensait que le contenu de son blog pouvait se créer automatiquement (???) « mais si avec les flux RSS » (…) il a fallu expliquer l’intérêt d’avoir un blog…

  • Bonjour bonjour^^
    je suis en plein stage et je dois créer un site avec le CMS seulement je n’y connais rien…. sur google je ne toruve que des brides d’informations… savez vous où je peux trouver un tuto de A à Z sur comment créer un site en CMS (un peu comme vous avez fait fait pour le blog WordPress) ?? Merci beaucoup

  • whisper

    Moi ça m’effraie quand même un peu tout ces « cms ».
    Etant développeur web, je me demande bien si j’aurais encore du travail dans les quelques années à venir. Si monsieur tout le monde pouvait créer un site simple ou complexe sans jamais solliciter l’intervention d’un développeur… comme le laisse à penser ce nouvel empire pour un futur très proche.

    Et puis sans même parler de ça, je trouve qu’il y en a beaucoup trop (suffit de voir la liste non exhaustive des cms http://blog.devoueb.com/index......ent-system). Du coup ça met déjà un peu le bazar dans la recherche d’emplois…
    Quand on voit sur 100 offres:
    « vous êtes développeur joomla ? » (aberrant ce genre de question quand même),
    « vous faites du drupal ? Non parce qu’ici on cherche du prestashop… » etc etc
    C’est du n’importe quoi, sans compter qu’il faut un certain temps d’apprentissage par cms
    Heureusement qu’il n’en est pas de même pour les frameworks !

    Ou est donc passé le petit artisan qui codait à la main pour ces clients, leurs octroyant tout leurs souhaits et merveilles ?
    Bon à me lire, on penserais vite que je suis anti-cms.
    J’en utilise pour certains clients indécrottables mais j’ai du mal à en faire une généralité.

Success, your comment is awaiting moderation.