Francis Chouquet Graphiste Lettering

Art vs Design vs Contenu

0

Aujourd’hui (ou hier ?), Smashing Magazine a publié un article qui fera date dans le blogdesign ! 😀 En effet, cet article montre que l’on peut sortir de son design de blog pour présenter de manière différente ses articles, et les mettre en style de manière unique, chacun d’entre eux.

Alors, le magazine prend de supers exemples comme celui de Jason Santa Maria pour ne citer que lui.

Jason Santa Maria

Bon, déjà Santa Maria n’est pas un rigolo ni un débutant. C’est un des webdesigners les plus réputés et les plus innovants. Et c’est vrai que si vous allez sur son blog, vous allez voir que chacun des articles est mis en forme différemment. Et personnellement, je rejoins pas mal de monde pour dire que c’est vraiment sympa. C’est à la fois beau et lisible. On apporte une partie artistique sur une page web. De là à parler d’Art dans le Webdesign, je ne suis pas celui qui franchira ce pas ! 😉

Quoi qu’il en soit, il est précurseur dans ce domaine et a été suivi par pas mal de monde comme également le très bon Gregory Wood.

Gregory Wood

Alors là, une fois de plus les articles sont superbement bien mis en valeur et en forme. Cela dit, si vous vous baladez sur son site, vous aurez, probablement comme moi, un peu de mal à vous orienter. Et c’est là où l’originalité atteint ses limites. Le site a pour moi un peu tendance à oublier le visiteur au profit du beau et du sympa…

Tout ça pour revenir à l’article de SM qui montre tous ces précurseurs comme des demi dieux pour ne pas dire des dieux tout court en mettant en forme leur article de la même manière que ces très bons webdesigners. Sauf que ce n’est pas aussi bien réussi… Au premier abord, c’est génial, et ça dépoussière les blogs. L’intention est très bonne, l’idée est fantastique mais très vite la lisibilité est difficile. Cette lisibilité est rendu d’autant plus difficile que les styles changent au fur et à mesure de l’article. On passe de fonds sombres à fonds clairs… Parfois difficile de s’y retrouver… Si c’est pour montrer différents genres ou différentes manières de mettre en forme ses articles, c’est assez réussi mais si le but était de donner un exemple, je trouve que le design ne sert pas le message. En fait, chaque style est superbe, c’est ensemble que ça passe un peu moins bien… Et certains autres très bons designers réagissent sur Twitter en montrant du doigt cet état de fait…

shaun on SM

Donc, sur le principe l’article est très bon. Je fais partie de ceux qui pensent qu’il faut apporter de l' »art direction » dans le webdesign. On peut réaliser de très belles mises en forme pour rendre plus belles les pages web pour chaque article de son blog. Ca demande beaucoup de taf mais peut être pris comme la réalisation d’une oeuvre d’art ( quoi ? encore de l’art dans le design ??? ) sur un sujet bien particulier, le contenu de son article.

Cet article prouve que la dimension artistique est en train de se démocratiser dans le webdesign. Alors, bien sûr, est-ce qu’on doit parler d’art ? Les anglophones le font et ne se prennent pas la tête pendant des heures et des journées à savoir si le design est de l’art et vice versa. Et certains webdesigners comme ceux cités plus haut nous montrent qu’on peut apporter une dimension supérieure à son site, qu’on peut sortir des sentiers battus pour proposer un contenu dans une enveloppe unique.

Bien sûr, pas mal de monde n’aime pas. Manque de lisibilité, que ce soit par la mise en forme du texte, avec des couleurs peu lisibles par exemple, mais je peux vous dire que quand c’est bien fait, non seulement c’est lisible mais en plus c’est agréable à lire et à regarder. Le webdesign est en train d’évoluer et l’utilisation de @font-face par exemple va permettre d’aller encore plus loin… Sûr qu’il y aura des dérives, des loupés, mais nous allons dans le bon sens. Et j’aime mieux vous dire qu’en ce qui me concerne, je réfléchis à la refonte de Fran6art et que toutes ces possibilités sont certes formidables mais elles mettent également une pression énorme avec l’envie folle de présenter quelque chose de nouveau et d’attractif… J’aurai l’occasion d’en reparler prochainement puisque ça va faire l’objet d’une série de tutoriels. Maintenant, on est à des années lumière de ce que proposent les personnes mentionnées plus haut !! 😛

Quoi qu’il en soit, que pensez-vous de cet article de SM ? Vous êtes pour sortir des structures habituelles ou pensez-vous plutôt qu’il faille rester simple pour privilégier l’information, le contenu ? Et que pensez-vous de cette incursion de cette dimension artistique dans le webdesign ? êtes-vous pour ? contre ? Merci d’avance pour votre participation !! 😛

16 Commentaires

  • Salut Francis, merci pour cet article intéressant !

    Je ne connaissais pas les deux blogs dont tu parles au début de ton article, et, pour les avoir visités brièvement tout à l’heure, il est clair qu’ils collent parfaitement à ce que l’on pourrait appeler « le style Smashing Magazine », à savoir : une recherche de la performance technique et graphique, et un goût pour en mettre plein la vue.

    Le « problème » de Smashing Magazine est qu’ils ont, dès le début, placé la barre très haut avec des showcases de sites web foisonnants et souvent innovants (ils sont souvent à l’origine de « buzz » autour d’un site web en particulier, dont on retrouve ensuite le design publié comme par magie dans des dizaines d’autres showcases).

    Partant de là, l’équipe éditoriale de Smashing se doit de contenter ses lecteurs et d’apporter toujours du contenu innovant, que quasiment seuls eux sont capables de dénicher.

    Donc ça ne m’étonne pas qu’ils se soient énamourés de ce style de blog, « un design par article ». On peut aussi penser à The New York Moon ( http://www.nymoon.com ) dans le même genre, site web déjà « featuré » des dizaines de fois sur les blogs et webzines graphiques les plus réputés.

    Mais revenons-en au fond : je pense que, en ce qui concerne les blogs respectifs de Jason Santa Maria et Gregory Wood, il s’agit de mettre en avant leur créativité, comme un styliste confie à un directeur artistique le soin d’habiller chaque défilé de ses collections. Le blog ici sert à la fois de blog (comme source de contenus) et de portfolio (comme exposition virtuelle de travaux et de capacités). En outre, comme cela doit quand même demander un boulot de dingue à maintenir (un design pour chaque article, mon dieu), c’est aussi une façon de se distancer des concurrents, incapables d’en faire autant.

    Bref, je trouve que c’est un peu à qui aura le plus gros showcase. Tout est fait pour faire parler de soi, au détriment – à mon avis – de la convivialité et du confort de lecture. C’est chouette en tant que performance graphique et technique, ça apporte de la nouveauté et fidélise sans doute les lecteurs (obligés d’aller lire et regarder chaque article sur le blog en question – où l’on voit les limites d’un agrégateur RSS dans ce cas !), mais bon, une fois passé le buzz et la nouveauté, je me demande à quel rythme ces gars tiendront le rythme de publication et de création !

    Quant à parler d' »art »… il ne faudrait pas confondre les torchons et les serviettes. On parle de web design, par d’art contemporain. Ces interfaces ne font que reprendre des styles à la mode (jeux typographiques, notamment), elles ne sont pas si innovantes que ça graphiquement (ce qui est innovant, c’est le fait de se fader une CSS par article), et, en attendant, on parle plus de la forme que du contenu.

    Voilà, désolée pour la logorrhée ! 🙂

  • En fait c’est une sorte de « style switcher » adapté au web moderne 😀

  • Ced > Y a un plugin qui permet de faire ça facilement… faudrait que je le retrouve… 😛

  • Darick

    Je ne connaissais pas ce type de site (ou plutôt type de style) dans le domaine du « durable ».

    J’ai croisé pas mal de site qui fonctionnait avec des « mini site évenementiel » avec ce format de présentation , qui mettait en avant la plupart du temps des produits divers et variés.

    Cependant ce sytème est assez impressionnant et la maintenance ainsi que la mise en place n’est a mon avis pas à la porté de n’importe quel bloggeur donc je ne pense pas que ce style soit copié a foison et c’est tant mieux.
    Après avoir jeté un rapide coup d’oeil sur les sites cité plus haut j’ai pu me faire mon opinion, mettre en place un style vraiment innovant de ce type n’est a mon avis pas destiné à tout type de blog/site , en effet l’abus de prouesse au niveau design n’est pas forcément un plus pour la lecture et le contenu. Le GROS problème que pose ce type de thèmatique est qu’il faut que le navigateur lambda change ses habitudes… j’ai montré ces deux sites pour voir à ma femme (ouep elle me sert de beta testeuse ^^) et ben elle était assez perdu et dérangé par le système.

    Voila mon avis, je pense pas que ce genre de « style » est un avenir pour les sites quelconque car très dérangeant pour un utilisateur basique, au dela de la prouesse technique c’est surtout que le concept permet de mettre différement en valeurs ses informations et cela en fonction du besoin de l’article/page/catégorie ou même autre….
    le tout est de maintenant savoir si cela va créer un boom temporaire ou être pris au sérieux.

  • HammHetfield

    J’ai vu cet article hier soir, et j’avoue qu’après avoir tout lu, j’étais plutot mitigé…

    La comparaison entre le web et le print m’a paru bien hasardeuse, et même si la mise en page de certaines parties était très agréables, j’en retire surtout un article dont je ne saurai pas donner le but… Je n’ai pas mémorisé le contenu, j’ai vu quelque chose de joli, mais pas un article de blog.

    Cette « évolution » que veut faire SM est pour moi un pas en arrière à l’époque ou le « less is more » est une forte tendance, vouloir complexifier l’apparence, la navigation et l’usabilité d’un blog me parait se placer entre l’illogique et l’absurde !

    Espérons que ça ne soit qu’une passade, laissons aux blogs leur look de blog et l’aisance de lectue qui va avec aux blogs, et laissons aux sites supers créatifs sans contenu, en Flash à 30 000€ la liberté de gérer l’utilisateur comme dans un labyrinthe !

  • HammHelfield > C’est là où je pense que SM s’est planté parce que si tu restes sur le site de Santa Maria par exemple, ses mises en page sont relativement simples et plutôt bien foutues, mais le gars qui a pondu le design de l’article SM a mélangé un peu tout je trouve pour en faire une sauce un peu trop épaisse et du coup, le message passe mal…

    Je ne crois pas que ce soit une tendance forte… En tout cas, je ne l’espère pas parce que même si j’aime dévorer des yeux les articles de JSM ou autre très bon designer, on risque fort d’avoir 95% de déchets… ^^

  • Darick

    [«  »Je ne crois pas que ce soit une tendance forte… En tout cas, je ne l’espère pas parce que même si j’aime dévorer des yeux les articles de JSM ou autre très bon designer, on risque fort d’avoir 95% de déchets… ^^ » »]

    c’est exactement mon opinion… Cependant je pense que si on limite l’utilisation de ce système cela peut s’avérer faire de la bonne publicité évenementiel sur les blog (par exemple changer le design uniquement pour certains articles très particulier à déterminé à l’avance)
    cependant comme l’on fait remarqué certains commentaire sur l’article de SM au bout de 5 mn on perd le lecteur et même avant… par contre le second site est certe moins perturbant mais est quand même de dérivé en un gros fouillit graphique.

  • Bonjour Francis,

    Excellent article, et les questions que tu poses sont très pertinentes. La première (le design est-il un art) trouvera certainement (?) une réponse ailleurs que dans ces colonnes, le sujet étant plutôt… vaste. L’autre interrogation, qui touche au traitement du fond et de la forme des supports en ligne, me semble déterminante. J’ai aujourd’hui l’impression, au fil de mes pérégrinations sur la toile, d’errer dans d’infinis territoires graphiques dinosauriens, la préhistoire du design.

    Comment ne pas faire de parallèle avec le support papier ? La question que tu poses (l’habillage graphique ne prend-il pas le dessus sur l’information contenue) me semble tout à fait transposable. Et si on parle du confort du lecteur, il est indéniable qu’une belle maquette de magazine est une aide à la lecture, en plus de pouvoir éventuellement appuyer par la forme le fond du contenu.

    Le tout est de savoir si ces enrichissements graphiques servent le discours, ou s’ils ont pour seule vocation « d’en mettre plein la vue ». Les deux blogs que tu cites sont intéressants à ce niveau : pour moi, la mise en page de Gregory Wood est un peu du « foutage de gueule » autant que le travail de Jason Santa Maria est rigoureux et construit. A l’instar d’un magazine digne de ce nom, on retrouve assez clairement dans chaque article des repères d’orientation et de navigation, intégrés à une ambiance propre à chaque sujet.

    Tout ça a-t-il un avenir ? J’ai bien peur que ces beaux emballages ne restent l’apanage des designers, une façon efficace de mettre en avant leur créativité. Pour le reste de l’univers professionnel, designs mous et consensuels passés à la moulinette des études marketing. Et côté « grand public », la galaxie du n’importe quoi, tout et son contraire. On ne naît pas graphiste.

  • Christophe > +1, rien à dire de plus sur ton commentaire, je suis entièrement d’accord ! 😉

  • Francis >

    Après une lecture plus complète de l’article de SM (la première fois j’avais surtout regardé les images), un petit complément sur le développement potentiel des « blogazines » : chacun des designers interrogés, outre le fait qu’il souligne l’élan de créativité généré par cette pratique, pose aussi clairement ses limites. Dustin Curtis, notamment, pointe l’inadéquation des outils de production actuels :
    « The way presentation CSS is supposed to be decoupled from the content HTML is totally counter to the mission I am trying to accomplish ».
    En clair pour les non-anglophones, il dit simplement que l’utilisation du CSS est faite ici totalement à contre-emploi.

    En bref, l’inadéquation de l’outil pose à terme le problème du modèle économique et restreint de ce fait la pratique du blogazine, j’en ai peur, à quelques designers passionnés œuvrant pour leur compte personnel…

  • J’en oubliais mon argument : que pour le non professionnel du HTML/CSS, ce genre de billets ne peut être qu’exceptionnels, et il ne faut jamais perdre de vue que la forme doit se mettre au service du fond (et pas l’inverse).

  •  » la forme doit se mettre au service du fond (et pas l’inverse). » > Je crois que c’est ce qu’ils font pour certains comme JSM, par contre, pour l’article de Smashing Magazine, je crois que le gars qui a fait l’article a quand même orienté le contenu en fonction du visuel qu’il voulait montrer…

  • Guillaume

    Perso j’adore.
    Je suis surpris de vous voir débattre sur le fait de savoir si c’est positif ou non, si c’est de l’art ou du cochon. Quand on fait une démo, on pousse tout à fond, on montre ses muscles et on en met plein les yeux. Mais c’est tout.

    Ce qu’il faut retenir à mon humble avis c’est l’idée de sortir d’un format unique pour les pages de son blog. Selon le sujet, selon le type de page, on pourra avoir une présentation différente. Ce qui se dessine, c’est la chute du mur entre blog & site web (mur qui était déjà bien fissuré).

    Mais franchement, je n’y crois pas. C’est déjà pas simple de faire un template sous wordpress, s’il faut en sortir un pour chaque page, pfff. Autant rester sous DW.
    salut !

  • waaaoouuuhhh.. c’est beau…

  • olivier

    punaise, je suis un peu attéré par ce que je lis ici, étant moi même webdesigner, je suis ébloui, par les prouesses graphiques et techniques qui nous sortent de l’uniformisation du web lié entre autres au cms.Tant mieux si certains s’attaquent à des everests dans la mise en page css. Moi ça me met des claques et m’oblige à me réveiller alors que je fabrique du site comme on fabriquerai des voitures en usine. Ca me rappel, pourquoi j’ai voulu être graphiste
    Vos aurez compris que je ne partage pas les avis de ceux qui voudrait que ce genre de site soit des délires créatifs de quelque graphiste qui veulent nous impressionner.
    Heureusement qu’ils son là pour nous faire avancer

  • Je viens de retomber sur l’article, en me balladant dans le coin… Et en y regardant bien, ça n’a pas fait tant de bruit que ça, on a très vite oublié cet article du SM et même eux sont revenus très rapidement à leur mise en page classique.

    Au final l’enseignement serait peut être qu’on a pas toujours besoin d’améliorer les choses quand elles vont bien 🙂

Success, your comment is awaiting moderation.