Francis Chouquet Graphiste Lettering

Tuto de l’été SEO n°1: Présentation de Google Webmaster Tools

0

Les tutos de l'ete SEO

Créer son blog, c’est bien. Mais bien le référencer, c’est encore mieux ! Et j’irais même jusqu’à dire que de suivre l’évolution de ce référencement, ce serait le top ! Et pour faire tout ça dans les normes, il y a un outil, que je trouve de plus en plus incontournable, c’est Google Webmaster Tools (anciennement Google Sitemaps et appelé aussi souvent « Webmaster Central »). Pour faire simple, Google Webmaster Tools est un service qui va vous aider et vous accompagner pour mieux référencer votre blog sur Google.

Curieusement, j’ai trouvé assez peu d’articles en français présentant le service et surtout qui expliquaient dans le détail comment l’utiliser. Je vais donc écrire une série de tutoriels pour vous expliquer comment mieux tirer profit de Google Webmaster Tools pendant cette série des Tutoriels de l’été. Commençons donc tout de suite !!

Présentation de Google Webmaster Tools

Google Webmaster Tools propose aux propriétaires de sites web différentes manières et outils pour permettre à Google de mieux référencer leurs sites web. En échange, Google leur fournit toutes une série de « feedbacks », pour leur dire comment Google parcoure leurs sites, les interprête, et quelles peuvent être les erreurs rencontrées. Google Webmaster Tools propose également toute une série de diagnostics et statistiques qui permettront au webmaster ou au blogueur d’améliorer le référencement de son site ou de son blog. Google Webmaster Tools est aussi et peut-être surtout l’endroit pour tester et maintenir son sitemap. Un sitemap est ce qui va permettre à Google d’aller naviguer sur les différentes pages de votre blog. On verra un peu plus tard qu’il est très facile d’intégrer un sitemap sur WordPress, via un plugin que l’on va voir un peu plus loin. Quoi qu’il en soit, sur Google Webmaster Tools, vous allez pouvoir voir si votre sitemap fonctionne normalement et surtout, si toutes les pages de votre site sont indéxées. Bref, si vous voulez un bon référencement sur Google, difficile de vous passer de cet outil !

Inscription et démarrage sur Google Webmaster Tools

Pour s’inscrire, rien de plus simple. Il vous suffit de vous rendre sur la page d’accueil de Google Webmaster Tools. Là, il vous faut un « compte Google ». Si vous utilisez déjà un de leurs services, vous pouvez utiliser le même login pour vous connecter et vous inscrire à Google Webmaster Tools.

Une fois arrivé sur la page d’accueil de Google Webmaster Tools, vous allez saisir l’URL de votre site web. C’est la première étape. Une fois le site validé, vous avez accès à un minimum d’informations. Pour pouvoir avoir accès à tous les onglets et toutes les informations de Google Webmaster Tools, vous allez devoir « vérifier » votre site. C’est d’ailleurs ce que va vous demander Google Webmaster Tools dans la fenêtre jaune qui s’affiche.

La manip n’est pas compliquée. Vous avez deux manières de vérifier votre site:

  • La première consiste à ajouter une balise méta dans l’entête de votre site, avant l’ouverture de la balise « body ».
  • La deuxième, c’est d’aller uploader un fichier à la racine de votre site, dont le contenu est vide mais qui possède un intitulé qui comporte un numéro utilisé par Google Webmaster Tools.

Choisissez la solution que vous préférez et une fois la manipulation effectuée, revenez sur la page de Google Webmaster Tools et cliquez sur « vérifier ». Ca y est votre site est « scannable » par Google. Vous pouvez d’ailleurs vous apercevoir que vous avez accès maintenant à tous les onglets du service.

Intégration du sitemap Google sur votre site

Cependant, pour être complètement fonctionnel et que vous puissiez tirer complètement profit de Google Webmaster Tools, il vous faut un Sitemap. Comme je l’ai expliqué plus haut, le sitemap permet aux différents robots qui scanne le web d’aller de page en page sur votre site. Normalement, si vous avez fait du bon boulot jusqu’à présent, ce sitemap devrait déjà être installé. Si ce n’est pas le cas, je vous rassure, sur WordPress, il y a de très bons plugins qui vont faire ça pour vous et notamment Google Sitemap Generator. A travers l’administration de ce plugin, vous pourrez gérer votre sitemap vraiment très facilement. D’ailleurs, si tout ça vous paraît trop obscur, n’hésitez pas à me demander et je ferai un petit tuto sur ce plugin ;-).

Une fois le plugin installé et paramétré, allez quand même voir sur votre serveur si le sitemap a bien été généré. Il s’appelle sitemap.xml et est installé directement sous la racine de votre blog: www.monblog.com/sitemap.xml.

Si tout est OK, retournez sur Google Webmaster Tools et allez sur le dernier onglet, « plans sitemap ». Cliquez sur « ajouter un plan Sitemap ». Choisissez un plan Sitemap générique Web, et entrez l’URL complète qui va donner accès à Google Webmaster Tools à votre sitemap. Validez le tout et l’affaire est faite !

Quand vous retournez maintenant sur le tableau de bord, vous voyez apparaître votre site, avec à droite la croix verte qui dit que votre site est validé et un « 1 » sous Sitemap qui indique que vous avez fourni un sitemap.

C’est bon, vous êtes maintenant paré pour étudier votre blog et surtout, vous allez pouvoir savoir comment Google voit votre site. Et ça c’est très important pour savoir ce qui fonctionne le mieux et ce qui cloche dans votre référencement !

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. Si votre site est souvent visité par Googlebot, vous devriez avoir déjà quelques infos rapidement. La semaine prochaine, je vais vous faire la visite complète du service et vous montrer quels sont les aspects les plus importants et les plus intéressants pour améliorer sensiblement votre présence sur le web ! C’est pas du teasing ça ??

Francis

18 Commentaires

  • Bravo pour cette très bonne présentation, Google Webmaster Tools est un service vraiment très intéressant.

    Personnellement, j’attends avec impatience ce prochain tutoriel parce que j’ai fait et soumis un robots.txt depuis près de deux mois, et Google ne le prend toujours pas en compte.

    Enfin bref, vivement la suite pour en savoir en plus 😉

  • Merci pour le plugin « Google Sitemap Generator », cela permet d’automatiser la creation du sitemap.xml.

    Les remontées d’informations sur GWT seront donc bien meilleur !

    J’attend avec impatience le billet sur les explications du services GWT …

  • Et oui, GWT est très utile et beaucoup trop souvent mis de côté…;-)

  • Merci pour ce très bon début de série (comme d’habitude 😉 ) : je vais enfin pouvoir rationaliser mes plugins wordpress pour le référencement.

    En parlant de référencement, j’ai une remarque : utiliser l’acronyme GWT ne me semble pas très judicieux car il désigne courament le framework de google pour générer de l’Ajax : http://code.google.com/webtoolkit/ donc cet article risque justement de faire l’objet d’un mauvais référencement 😉

  • Effectivement…Merci log pour l’info, je vais modifier ça de suite !!

  • Soucis de liens dans la partie « Inscription », il renvoie vers une erreur 404 😉

  • J’ai encore inscrit un site ce matin et tout s’est bien passé pourtant…Crée un compte Gmail sinon, c’est aussi simple et en plus t’as une adresse email…;-)

  • Ah non ^^
    J’ai un compte Gmail et j’utilise déjà ce service depuis quelques temps. Je parlais d’un lien dans ton article.

    http://www.google.com/webmasters/tools » => renvoie vers une page erreur (faut retirer le « ) ^^

  • Attention, le lien est mauvais à cet endroit :

     » Il vous suffit de vous rendre sur la page d??accueil de Google Webmaster Tools. »

  • C’est bon lien corrigé ! 😉 Désolé pour le désagréement !

Success, your comment is awaiting moderation.