Francis Chouquet Graphiste Lettering

Mise à jour Pagerank: pour ceux qui en doutaient encore…

0

Matt Cutts a confirmé que les blogs et sites pénalisés il y a quelques jours l’ont été parce qu’ils vendaient des liens payés:

The partial update to visible PageRank that went out a few days ago was primarily regarding PageRank selling and the forward links of sites. So paid links that pass PageRank would affect our opinion of a site.
Going forward, I expect that Google will be looking at additional sites that appear to be buying or selling PageRank.

Et visiblement, ils n’ont pas l’intention d’en rester là…

23 Commentaires

  • La guerre est ouverte!

    Allons voir du coté de chez br1o, c’est lui le William Wallace dans notre lutte contre Gogole!

  • Attends moi, je t’accompagne pour voir ça ! 😉

  • J’avoue n’avoir suivi que de très loin l’histoire et ne pas comprendre grand chose à la définition de vendre des liens payés.

  • TLa ou LinkLift, tu connais pas ? En fait, ces régies te proposent de mettre des liens sur ton site en te payant X euros par mois… Et Google n’aime pas ça parce qu’ils pensent que ça fout en l’air leur algorithme… chose qui n’est pas forcément faux d’ailleurs… 😉

  • Il devrait utiliser chez linklift le meme systeme que chez tradedoubler ou clibleclick : une redirection au moins ca fout pas en l’air l’algo du PR meme si ca sert a rien puisque le lien est payé.

    Francis t’as des liens payés moi je les vois pas ?
    Il y a que des adsense et un tradedoubler. Je pige rien…

  • Si bien entendu je connais. TLa me rapporte pas loin de 100 ? par mois d’ailleurs. Le jour où les liens achetés Google Adsense me rapporteront autant je comprendrais mieux. Mais pour l’instant cette histoire ne fait que confirmer qu’il est temps que Google perde son emprise sur le web.

  • Quelqun de Tlse > Ils ne peuvent pas utiliser le même système que TradeDoubler puisque le but est de payer un blog pour avoir un backlink. Sans ce lien, ces sites n’ont plus l’utilité de payer pour avoir un meilleur référencement.

    Et non, il n’y a plus de liens de ce genre sur le blog…

    Bertrand > Le truc c’est que des régies comme TLA se basent sur le PR pour fixer les prix… Pas besoin de te faire un dessin je suppose ! 😉

  • J’avoue ne pas très bien comprendre. Qu’elle est la déférence entre un lien à la TLA et un lien de notre Blogroll? Après tout, les deux sont souvent hors sujet. Serons-nous pénalisés si nous affichons une liste de blogue que nous aimons?

  • Je ne suis pas sûr du tout que le fait de vendre un lien soit pour ce lien une recherche de PR, mais une recherche de reconnaissance du site lui-même. Il faudrait alors bannir toute mention de lien sur un site ou un blog, alors qu’internet n’est par définition qu’une extension de l’hypertexte et de ses avantages (et inconvénients, je veux bien)

  • Remplacer les liens vendus genre TLA par trop d’AdSense (ou autre), c’est à mon sens troquer un problème contre un autre : au lieu de la nouvelle contrainte du PR, c’est la crédibilité et l’ergonomie du blog ainsi que l’appréciation du blog par le visiteur qui sont en jeu. C’est juste mon avis… mais une seule pub bien placée, appropriée et pertinente peut rapporter plus que tout un placard d’annonces collées ça et là… tout en évitant d’affubler l’utilisateur d’un contenu qui peut l’ennuyer 🙂

    Je ne sais plus qui disait que « trop de pub tue la pub », mais je suis d’accord. 😉

  • Thierry > La différence c’est que ceux de TLA te sont vendus. Tu touches donc de l’argent pour les afficher. Selon Google, ce n’est pas du lien naturel, donc ça biaise leur index. Maintenant, pas mal de monde s’est posé la question des liens naturels mais qui n’ont rien à voir avec le sujet du blog. Mais là, je crois que Google aura beaucoup de difficulté à les différencier…

    Sinklar > Entièrement d’accord avec toi. Il faut trouver un juste compromis pour des pubs à encart, et se dire que ce qu’on perd de TLA par exemple, et bien c’est de la pure perte…

    Mais pour revenir au sujet, hier j’ai lu des articles sur des blogs US qui disaient que Google baisseraitr sûrement les PR des sites vendant ces liens mais ne modifierait pas leur positionnement. Le but ici est juste de les rendre inintéressants pour les régies qui se basent sur le PR pour fixer leurs prix… Par contre, d’autre vont jusqu’à dire que la baisse du PR n’est qu’un avertissement et que le repositionnement pourrait être la punition…

  • Paranoïer ne sert à rien. GG ne peut pas non plus scier la branche essentielle sur laquelle il est, à savoir la pertinence des résultats et le contenu. Le reste pour moi, malgré ce que raconte Matt Cutts est de la pure intox … pour dàtabiliser les régies publicitaires. Il y a quelle difféernce entre un lien spontané vers un site jugé intéressant et un lien sponsorisé ? un algorithme est incapable de le dire, même développé à Mountain View

  • yul

    Euh juste un truc totalement hors sujet, quelle est la police d’écriture de fan6art ?

  • yul > Trebuchet MS my dear !!

  • HS aussi, mais le captcha du formulaire de contact ne fonctionne pas du coup je n’ai pas pu t’envoyer l’email…

  • Mac, je regarde ça demain ! 😉

  • yul

    Merci 😉

  • Je ne sais pas si on a parlé de cette page ici ou ailleurs, m’enfin je crois que ça pourra aussi aider car c’est aussi expliqué du côté de Google Webmasters :

    « Google et la plupart des autres moteurs de recherche se basent sur les liens pour évaluer la renommée des sites. Le classement d’un site dans les résultats de recherche Google dépend en effet en partie de l’analyse des sites contenant des liens vers celui-ci. L’analyse à partir de tels liens est un moyen très utile de mesurer la valeur ajoutée des sites et a considérablement amélioré la qualité de la recherche sur le Web. La quantité et surtout la qualité des liens sont prises en compte dans cette évaluation.

    Toutefois, certains SEO et webmasters pratiquent l’achat et la vente de liens, sans tenir compte de leur qualité, des sources et de l’impact à long terme qu’une telle pratique aura sur leur site. L’achat de liens dans le but d’améliorer le classement de votre site constitue une infraction aux conseils aux webmasters de Google et peut avoir des répercussions négatives sur le classement ultérieur de votre site dans nos résultats de recherche.

    Les liens payants ne constituent pas tous une infraction à nos directives. L’achat et la vente de liens à des fins publicitaires sont une pratique commerciale normale sur le Web, mais non lorsqu’il s’agit de manipuler les résultats de recherche. Les liens achetés à des fins publicitaires doivent être identifiés comme tels. Différentes solutions, notamment les suivantes, permettent une telle identification (…) »

    Et de terminer la page par :

    « Si vous repérez un site qui achète ou vend des liens, contactez-nous. Ces informations nous permettront d’améliorer notre algorithme de détection des liens payants. ».

    La page en question sur Google Webmasters : http://www.google.com/support/.....swer=66736

  • Merci Sinklar pour cette info ! 😉

  • L’avenir, c’est l’indice de confiance TR (TrustRank), Google s’emmerde pour l’instant pour trouver la meilleure définition à donner à ce fameux indice. En attendant le PR reste un indicateur toujours valable pour les webmasters (échange de liens).

Success, your comment is awaiting moderation.