Podcast#1 Pourquoi on ne peut pas encore se couper d’IE6

Hello tout le monde !

J’ai envie d’essayer de créer un petit podcast de temps en temps pour parler Web Design ou WordPress. Je commence donc aujourd’hui avec ce premier épisode où je parle d’IE6. Le podcast est coupé à la fin parce que j’ai trop papoté et dépasser les 5 minutes allouées avec AudioBoo !! :D Mais bon, je pense que vous aurez saisi le propos du truc !! ;-)

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, aussi bien sur le concept Podcast ici que sur la question d’IE6…

Listen!

28 Commentaires pour “Podcast#1 Pourquoi on ne peut pas encore se couper d’IE6”


  1. 1

    Je pense que c’est a nous les prestataires d’éduquer les entreprises.

  2. 2

    Oui, ça c’est clair, parce que sinon ils vont rester sur leurs acquis jusqu’en 2014… :P

  3. 3

    Très sympa, ta voix est agréable a écouter et le podcast se laisse écouter aussi ! :-)

    5 minutes, c’est juste un peu court car le sujet mérite « débat », et ceux qui s’y intéressent savent déjà tout ça, mais un avis en plus, c’est déjà ça.

    Vivement le prochain, je serais la \o/

  4. 4

    Gogopex > Merci pour ton soutien !! :P Je crois que faire des podcasts trop longs ne m’intéresse pas vraiment… Je préfère en faire des courts sur une question précise et tout limiter sur 5 minutes… Cela dit, là je l’ai fait trois fois pour tenter de rester dans les 5 minutes et j’ai pas réussi !! :D

  5. 5

    Très bien ton podcast sur IE6, dommage pour la fin, avec un peu d’entraînement cela doit rentrer en 5 minutes qui pour moi est une durée parfaite pour parler d’un sujet précis en donnant ton avis.

    Sinon pour IE6 et ton (mini) débat, je suis d’accord pour la suppression, mais le monde des grandes entreprises est ainsi fait que les intégrations de logiciels ne suivent pas les évolutions de près (surtout pour les OS et les navigateurs) car les implications et les développement/test sont importants.

  6. 6

    Il reste la solution barbare : avec les commentaires IE, faire une sorte de copie d’écran du rendu correcte avec une map pour les liens

  7. 7

    McM: Pourquoi pas. Mais je doute que la solution soit rapide à mettre en place. (Et puis pour un site dynamique, ça risque d’être sportif :/)

  8. 8

    Je propose de bannir du web les grosses boîtes qui veulent rester sous IE6 pour des raisons « politiques » :-p
    Plus sérieusement, quand un IT me sort qu’ Internet est sécurisé dans l’entreprise car ils sont sous IE6, je lui demande quel âge a l’alarme de sa superbe Z3 garée sur le parking, parce que si elle a plus de 10 ans et qu’elle ne s’est pas adaptée aux nouvelles techniques d’effraction c’est étonnant qu’il la possède encore.
    En général cela jette un froid mais le message passe :-D

  9. 9

    Wolforg > Le souci c’est que quand c’est politique, ce n’est pas les IT qui décident mais souvent un gars haut placé qui n’y connais que dalle… Et d’ailleurs ces boîtes sont souvent de mèche avec Microsoft, et eux ne font visiblement pas grand chose pour les dissuader d’en changer… :D

    Et puis, y a un autre souci, c’est qu’installer au minimum IE7 sur tous les ordis, ça les fait grave ch*** !! :D

  10. 10

    Très bonne idée se Podcast, très américain comme concept ^^.

    Assez d’accord avec Benjamin,c’est aussi à nous de dire aux client d’oublier IE6. D’ailleurs on applique la politique NOMORE IE6 depuis peut http://www.ie6nomore.com/

  11. 11

    Ravi que l’idée du podcast vous plaise, ça me donne envie de continuer !! ;-)

  12. 12

    C’est plutôt pas mal comme première expérience…
    Peut-être qu’en enlevant les « je pense que » tu rentres dans les 5 mn ? Je plaisante…
    En fait je suis d’accord avec toi : les podcasts courts c’est très bien, cela oblige à la synthèse et le débat continue éventuellement côté commentaires.

    Concernant IE6 il semble que les choses aient trouvé avec le temps une sorte d’équilibre insatisfaisant… Equilibre que personne n’a réussi à rompre par conflit d’intérêt. Est-ce que les grosses boites dont tu parles ne risquent pas dans un avenir proche d’être handicapées dans leur accès à l’information à cause d’IE6 ?

    Etre gêné dans l’accès à un fournisseur c’est gênant pour le fournisseur, mais il doit y avoir des cas où c’est la grosse boite qui se trouve privée de son propre intérêt, non ?

  13. 13

    Antoine > Pour ce qui est du podcast et des « je pense que… » il y a du pain sur la planche c’est clair !! :D Mais bon, je ne sais pas si j’arriverai à tous les enlever !! :P Le « je pense que… » est pour moi comme le « you know… » pour les ricains !! :D

    Sinon, je crois que les grosses boîtes qui sont encore sur IE6 sont des boîtes qui passent leur temps à avoir peur et sont régis par un trop grand nombre de règles… Figures-toi qu’une que je connais autorise le Flash uniquement depuis bientôt un an !!

    C’est clair que ça va leur retomber sur la gueule, mais je crois qu’ils n’ont pas encore compris la place qu’a aujourd’hui internet dans notre vie et dans notre travail…

  14. 14

    L’autre problème d’IE6 est que de nombreuses entreprises ont développés des applications internes Web sur et spécifiquement pour IE6. Et il y a du travail pour les porter sur des navigateurs « modernes » !

  15. 15

    Je pense qu’on est tous pour se débarrasser d’IE6 au plus vite.

    Moi ce qui me dérange c’est d’imposer ça par la « force » en bloquant purement les gens.

  16. 16

    Je complète le commentaire de Jérôme. Le problème d’IE6 concerne surtout les grandes boîtes car ce sont les sociétés pour lesquelles les directions informatiques sont les plus développées et, du coup, « normalisent » le plus les postes de travail.
    Le particulier « moyen » qui ne connaît pas grand chose à l’informatique utilisera son Windows dans l’état initial, donc avec mises à jour automatique, et sera donc passé sous IE7 voire IE8.
    En revanche, dans une grosse boîte où l’on aura décidé il y a un moment de généraliser IE6, on aura développé pas mal d’application basées sur ce poste client, et changer de version de navigateur est très coûteux, pas seulement pour le déploiement sur tous les postes, mais surtout pour la qualification (et, vraisemblablement, les adaptations) à réaliser sur toutes les applications internes et externes basées sur le navigateur.
    Firefox aura salutairement remis les pendules à l’heure, mais il faut attendre encore quelques petites (j’espère) années avant d’être vraiment débarrassé d’IE6.

    Après, il faut aussi un peu relativiser, et on ne « coupe » pas d’Internet un malheureux utilisateur d’IE6 parce qu’on lui affiche une page un peu moins belle à cause d’un PNG pas assez transparent ou une colonne décalée de 10px.
    Évidemment, quand on développe pour une société qui utilise IE6, il faut s’y plier en mettant les « hacks » habituels tout en poursuivant l’effort pédagogique !
    Bon courage !!!

  17. 17

    Bonjour Francis, bonjour tout le monde,
    Sympa l’idée du podcast, je confirme. Ne t’inquiètes pas pour la coupure de fin, tu avais dis l’essentiel. Je voudrais rapporter ici mon expérience personnelle pour apporter deux éclairages qui n’ont pas été abordés ou peu.

    L’entreprise pour laquelle je bosse peut être qualifié de grande et grosse, environ 25000 postes de travail ;) Le seul navigateur autorisé est basé sur le moteur IE6 avec des patchs issus d’IE7. Une petite usine à gaz quoi. Le pourquoi de la chose est simple, et n’a rien avoir avec les compétences des responsables. Mais plutôt avec le fait que le passage d’IE5 à IE6 avait demandé une année de travail d’adaptation, pour une vingtaine de développeurs, de la petite centaine d’applications et d’intranets accessibles par le navigateur. A l’époque personne ne s’y était attendu, le help desk avait été submergé de remontés d’erreurs. On comprend maintenant pourquoi l’arrivée d’IE8 fait grincer les dents et multiplier les réunions.

    Comme quelques autres, je me suis évidement risqué à évoquer FireFox, Safari ou même Opéra. Peine perdue, ce n’est pas du tout dans la ligne du parti …

    Maintenant, en ce qui concerne mon activité dans la bulle WordPress, je serais plutôt tenté de dire que les utilisateurs se servant encore IE6 ne « méritent » peut-être pas ce que j’ai à leur proposer de voir. Je sais c’est assez dédaigneux, et c’est oublier que beaucoup d’entre eux n’ont pas trop le choix. Mais je suis persuadé, qu’au fond, beaucoup de développeurs pensent la même chose … sans le dire ouvertement.

    Plus sérieusement, il y a un nuance à apporter en ce qui concerne le type des utilisateurs. Il est certain qu’un utilisateur « passif » sous IE6, sans JavaScript activé, doit être pris en considération et doit pouvoir consulter un site ou un blog, sans que son regard soit choqué. Mais n’oublions pas les utilisateurs « actifs », comme les administrateurs de blogs par exemple, envers qui, le développeur de plugin que je suis, exige un minimum quand au navigateur utilisé. A savoir IE7 dans le pire des cas, avec une préférence pour FireFox, voir Safari ou Opéra.

    Bien cordialement
    Heirem

    PS: On vient de me signaler que le dernier article de mon blog plantait la page sous IE8 .. argh …

  18. 18

    Je suis stupéfait de lire autant d’inepties au sujet des grosses entreprises.
    La performance des entreprises ne se mesure pas sur leur capacité à utiliser telle version de IE.
    A preuve la plus part de ces entreprises sont encore XP malgré des équipes d’informaticiens très compétents.
    Posez-vous donc la question de l’utilité d’une nouvelle version, du coût et du risque d’une migration avec un parc hétérogène de 25 000 postes de travail, et arrêtez de juger hâtivement ceux qui ne pensent pas comme vous.

  19. 19

    Des inepties ? non c’est une réalité, et le problème de migration des grosses entreprises est réel mais surtout pour les parcs « homogènes » de machine !

  20. 20

    Je ne suis pas intéressé par les « podcasts »…

    Je préfère un bon texte que je peux lire en diagonale avant de décider si je suis intéressé plutôt que du son qu’il faut écouter jusqu’au bout pour finalement constater que cela n’en vaut pas la peine !

    Amicalement

  21. 21

    Guy > « La performance des entreprises ne se mesure pas sur leur capacité à utiliser telle version de IE. » non mais il peut y avoir un rapport avec l’utilisation de versions de logiciels obsolètes, surtout lorsqu’elles oeuvrent dans le domaine des hautes technologies…

    Intéressant podcast, dommage que ça coupe brusquement.

    Sinon par rapport aux raisons que peuvent avoir les entreprises, il y a les sites/applications intranet qui ne fonctionnent qu’avec une version de tel navigateur..

  22. 22

    Je préfère aussi un bon article texte qu’un podcast.

    Les internautes lisent en « scannant » : les titres, intertitres, mots en gras, paragraphes…
    Autant dire qu’un podcast, d’un point de vue ergonomique, n’est pas ce qui se fait de mieux puisqu’il n’a aucune structure et enferme le visiteur dans l’obligation de devoir « lire » tout le contenu, sans avoir pu scanner la page auparavant pour s’assurer que ça va bien l’intéresser.

    A part ça, je l’ai quand même trouvé bien ce premier podcast, félicitations ! Par contre, si l’on comprend bien que pour un site professionnel il faille être accessible par d’autres professionnels (les grosses boîtes sous IE6), qu’en est-il des sites plus personnels, tels que des blogs n’ayant pas vocation à communiquer sur ses compétences pro ? Dans ce cas, est-il envisageable de faire l’impasse sur IE6 ? A moins que les gens surfant au boulot sur des sites non-professionnels soient nombreux, mais ça je n’en ai aucune idée… :)

    Benjamin Raux , le 24 août 2009 à 13:21
  23. 23

    @ Benjamin Raux » Deux points pour te répondre :
    a) À mon avis, la proportion de particuliers avec IE6 doit être beaucoup plus réduite qu’en entreprise (en particulier à cause du processus de mise à jour automatique)
    b) Tout dépend ce que tu appelles « faire l’impasse ». Comme je le disais plus haut, il convient d’évaluer la gêne réelle ressentie par les utilisateurs d’IE6 sur ton site. Si ce sont simplement quelques éléments qui sont un peu décalés, ce n’est pas bien grave et tu peux passer outre (NB : sur mon site, IE6 = 11 % des visiteurs), de même que l’on passe généralement outre les résolutions d’écrans atypiques (il n’y a plus beaucoup de sites qui ressemblent à quelque chose en 800 × 600).

  24. 24

    Pour moi, faut même pas faire de version IE6 (et si ça ne tenais qu’a moi.. IE tout court :p) tout simplement pck si on prend en compte que y’a encore des gens qui sont sur ce naviguateur et qu’on use du temps à faire une version pour eux, ils ne vont pas chercher à savoir si c’est énervant etc tant que que ça marche. Toutefois si du jour au lendemain, nombre de nouveaux sites important ne fonctionne plus sous IE6 ou ne sont pas agréable à regarder, ils changeront forcément de navigateur.
    Je considère ces gens là comme des freins dans l’avancé de la technologie!

    Sinon, podcast très sympa :) merci!

  25. 25

    A mon avis un « podcast » peut être sympa à plusieurs où il y aura un débat par exemple, dans ce cas précis je ne vois que des inconvénients au format…

    En ce qui concerne la question ie6 or not. On peut relever en gros 3 cas de figure :

    – Les gens non-informés (particuliers) : à nous de les éduquer !

    – Les entreprises (plutôt les grosses), et là le problème est souvent bien plus complexe, car beaucoup d’intranet se sont basés sur le code spécifique d’IE6 et ne marche plus du tout sur IE7 par exemple… un parc de machines important où tout est normalisé ça ne se migre pas un 1 jour juste en appuyant sur le bouton « update » ^^

    Après il faut faire la part des choses : est-ce que votre site vise les entreprises ? Si la réponse est oui alors il faut « supporter » IE6 (ce qui ne veut pas dire avoir un design identique au pixel près !). Sinon, inutile de vous faire du mal pour rien…

    On peut au moins se dire que si la question se pose aujourd’hui, c’est qu’IE6 est sur la bonne voie, celle de la poubelle.

    Thierry , le 27 août 2009 à 19:03
  26. 26

    Petit oubli : Le deuxième cas étant (comme cela a déjà été souligné) les petites entreprises qui migrent relativement facilement (et qui sont donc comparables aux particuliers).

    Thierry , le 27 août 2009 à 19:05
  27. 27

    Juste comme ça les mecs. Vous avez pas l’impression de vous répéter ?

    (Et moi, j’vois un avantage au podcast, j’peux l’écouter en allant au boulot en vélo le matin)

  28. 28

    Bonjours, tout d’abord merci pour ce clin d’œil par rapport a IE6 qui est vraiment toujours en activité et cela malgré nous!!!!!!!!!!!
    au fait en nonobstant le fait qu’elle pose pas mal de problème et des soucis ou développeurs, j’aimerais insister sur le point que vous avais soulevé a savoir l’utilisation de IE6 par les particuliers, eh c’est vrai que la plupart des personnes que je ( surprend à encore utiliser IE6 ) sont des personnes qui a vrai dire ne savent même pas qu’il existe des super navigateurs comme Firefox, ou Opera, soit par ignorance et aussi a travers le monopole de Microsoft qui impose son navigateur par défaut sur son système d’exploitation, d’ailleurs un grand débat est en cour par rapport a Windows 7, et la possibilité du libre choix du navigateur, meme si on raconte que IE8 est vraiment pas mal, en ce qui me concerne je dirais simplement : Vive Firefox!!

    PS : Pour le Podcast, je dirais que ce fut un excellent enregistrement avec une voix claire sans interférences, même si je me demande a quand un podcast vidéo avec Camtasia studio par exemple même si il coute chère :-), sinon pour le reste j’aimerais savoir si le soft que tu a utilisé pour le podcast audio : AudioBoo est un Freeware, si c’est le cas ou le télécharger ?!

    Voila Merci

    Nacer , le 2 sept 2009 à 9:29

Laisser un commentaire


neuf × deux =