Francis Chouquet Graphiste Lettering

workshop_header

Le point sur les workshops de lettering

0

Il y a quelques mois, j’ai décidé de me lancer dans un domaine que je n’avais pas pratiqué depuis quelques années: la formation. J’ai appris pas mal de choses moi-même à travers différents ateliers de lettering et j’avais envie de partager ce que j’avais appris. J’aurais très bien pu le faire à travers des articles sur ce blog, comme j’ai pu le faire il y a des années avec WordPress. Mais autant « enseigner » le développement web se fait aisément via des tutoriels, je trouvais plus simple et plus efficace d’organiser des journées de sensibilisation au lettering. Le fait d’être ensemble en un lieu et de pouvoir aider et accompagner est, selon moi, un gros plus.

J’ai donc lancé les premières dates, sur Lyon, Paris et Strasbourg. Ces lieux n’ont pas été choisis au hasard puisque j’avais préalablement lancé un sondage pour savoir qui serait intéressé, et dans quelles villes. Paris et Lyon sont arrivés largement en tête et Strasbourg était proche de chez moi.

Ces trois premiers workshops se sont très bien passés. Ils ont regroupés 50 personnes (en tout). J’ai vraiment adoré partager avec les participants et aussi les accompagner dans leur apprentissage. Les retours ont aussi été très positifs. Il est clair qu’une journée est très court pour permettre d’enseigner les bases et les aider à pratiquer. C’est un peu pour ça que j’ai décidé de les initier au Brush Lettering, qui permet d’avoir un bel aperçu de techniques liées à l’écriture scripte avec notamment la gestion des pleins, déliés et les espaces. J’aurais aussi pu aborder d’autres types de caractères, mais je voulais peut-être m’éloigner un peu du milieu purement typographique et les guider à la limite entre le lettrage et la calligraphie. Sachant que toutes les techniques apprises pendant la journée sont facilement réutilisables pour n’importe quel type de caractère typographique.

Voici une petite collection de photos prises dans chacun des workshops, par Clément Nicolle, Boris Epp, Romain Clabaut et moi-même.

 

Jusqu’à présent, je n’ai proposé qu’un type de workshop, destiné principalement aux débutants. Cet atelier a d’ailleurs évolué avec le temps. Chaque date m’a permis de l’affiner, de passer plus de temps sur certains aspects et moins sur d’autres. Au final, je vais aller à Lausanne pour le 4ème workshop, le 25 juin, avec une journée entièrement consacrée au Brush Lettering. Et la principale évolution va être d’accompagner les participants autour d’exercices définis et plus restrictifs. Sur les premiers, je laissais pas mal de libertés dans la journée, pour que chacun puisse s’exprimer à sa manière. Mais je me suis rendu compte que certains restaient sur des choses qu’ils connaissaient plutôt bien, et donc dans leur zone de comfort. Je trouve que dès lors que l’on paie pour un atelier de ce genre, il est important d’expérimenter des choses dont on n’a pas l’habitude et qu’on va pouvoir réviser avec le formateur et les autres participants. Je vais donc expérimenter cette évolution le 25 juin sur Lausanne. Je trouve ça aussi important de rester flexible sur le contenu et de toujours chercher à améliorer les choses, histoire que ce soit au max profitable aux participants.

De nouvelles dates vont arriver à la rentrée. Je vais sûrement aller sur Nantes et Lille, puis retourner sur Paris. Le workshop reste le même mais je vais réfléchir à en proposer un autre plus axé autour du logo design. Il y a pas mal de choses à partager aussi à ce niveau-là. Rien de bien précis pour le moment, mais ça cogite déjà pas mal 🙂

Ensuite, j’en parle peu sur les réseaux sociaux mais j’essaie aussi d’organiser des soirées lettering et calligraphie sur Bâle, où je vis. Il y a pas mal d’intéressés par ici, mais c’est plutôt un autre public, donc on adapte et oriente les formations vers des choses plus « Loisirs ». Ce qui est intéressant sur ces soirées, c’est que j’utilise des canaux bien spécifiques pour communiquer. En effet, je passe quasi exclusivement par les groupes Facebook locaux, de « créatifs » et autres expatriés et ça fonctionne plutôt bien. Je trouve qu’utiliser ces groupes FB locaux donne un impact plus important que n’importe quel autre canal que j’ai pu utilisé. Je vous conseille donc d’essayer, c’est vraiment puissant.

Enfin, j’ai, depuis la fin de l’année 2015, un atelier à la Cité Danzas, à Saint Louis, en banlieue de Bâle. Et tous les 3/4 mois, il y a des journées portes ouvertes liées à des événements nationaux, comme les journées des métiers d’Arts, ou celles du patrimoine. Et pendant ces journées, je propose également, dans l’atelier, des petites formations de 2 heures à la calligraphie et au lettrage. Encore là, c’est très intéressant parce que le public est une fois de plus différent. On « forme » à la fois d’autres artisans ou artistes, des enfants ou encore des personnes âgées. Et il est tout aussi motivant de bosser pour des professionnels que des particuliers. J’adore cette diversité.

Donc voilà un peu où j’en suis avec mes formations en lettering. Ca a pris une part importante assez rapidement dans ma nouvelle activité et j’en suis très heureux. Je trouve ça important de promouvoir notre Art mais aussi permettre aux gens de continuer de goûter aux joies de l’écriture et du dessin, avec nos habitudes à rester collés derrière un écran. D’ailleurs, ces workshops ont vraiment permis à certains de reprendre l’habitude de dessiner.

Voilà, j’avais envie de faire un peu le point sur ce sujet et partager avec vous mon premier ressenti après quelques mois d’activité. Autant dans le Web Design, j’avais un travail assez cadré dans le sens où je ne faisais quasiment que du projet client, mais aussi où je passais 100% de mon temps derrière l’écran et principalement sur Photoshop ou Sketch. Là, le lettering me permet d’avoir plusieurs flèches à mon arc, et notamment la formation. C’est pour moi un gros plus.

Si vous êtes intéressé ou si vous souhaitez être tenu informé des prochaines dates de workshops, vous pouvez vous inscrire à ma newsletter (formulaire ci-dessous).

A bientôt.



Photo de couverture: Romain Clabaud.

4 Commentaires

  • À quand des animations / workshops sur la région Mulhousienne ? Il y a peut être moins de monde que les grandes villes, c’est bien vrai 🙂

  • Victorien > Il y en a sur Saint-Louis ou Bâle, ça ne fait que 20 bonnes minutes de train. C’est le plus proche 😉

  • Pauline

    Bonjour,

    Cela à vraiment l’air top !
    A quand sur Marseille ?

    🙂

  • seb

    et sur bordeaux ?!!

Success, your comment is awaiting moderation.

Veuillez faire le calcul pour valider votre commentaire *

%d blogueurs aiment cette page :