Francis Chouquet Lettering & Web Design

F6A_veille

Ma veille en détails: historique et outils utilisés.

0

Hier, mon ami Aurélien d’All For Design a publié un article intéressant expliquant comment il fait sa veille. Je trouve la démarche très intéressante parce qu’elle permet à tous de découvrir de nouveaux sites et de nouveaux services. On faisait pas mal ça il y a quelques années, quand le blogging était à son apogée et on a un peu perdu cette habitude. Donc j’ai voulu, d’une certaine manière, répondre à Aurélien en détaillant ici comment je fais ma veille en ligne, comment je me tiens au courant des news du web.

Une question de temps

Je crois qu’avant de détailler comment je fais ma veille, il est important de parler du facteur temps. Quand j’ai commencé ce métier en 2005, je blogais beaucoup, je faisais énormément de veille. Je « veillais » jusqu’à 4/5 heures par jour à ce moment-là. Puis ma fille est arrivée en 2007, et tout à changé. La charge de travail a aussi considérablement augmenté, me laissant peu de temps pour me tenir au courant chaque jour.

Jusqu’à il y a peu, ma veille était très simple. Elle se limitait à Google Reader et à Twitter. Un grand classique. J’ai fait le tri dans mes flux RSS mais sans parvenir à tout lire régulièrement. Je me retrouvais donc avec plus de 1000 éléments à lire par moment et au final des articles datant de trop longtemps, sans oublier parfois le fait que je les avais déjà vu passer sur Twitter.

J’ai donc laissé de côté les flux RSS et ai décidé de concentrer ma veille sur Twitter. Je suis 500 personnes environ et j’ai déjà l’impression que c’est trop. Aurélien, dans son article, parle de veille passive et active. La veille sur Twitter est un mélange des deux pour moi. Elle est active parce que je suis là pour ça mais aussi passive parce que je lis globalement ce qui se dit sans pour autant faire vraiment de la veille. J’espère que je me fais bien comprendre ! :D

Mais là encore, je ne suis pas toujours dispo, donc je loupe pas mal de choses intéressantes aussi sur Twitter. L’info y file à une vitesse grand V.

L’iPad, compagnon idéal pour la veille

Tout a commencé à changer quand je me suis acheté un iPad. Je lis énormément de livres mais très peu sur ordinateur. Du coup, la tablette était le bon compromis pour faire de la veille sans pour autant être bloqué derrière mon bureau. J’avais Twitter en poche, puis j’ai adopté Instapaper. Super outil pour bookmarker des articles et les lire plus tard. A condition de les lire plus tard. J’ai accumulé, tout comme je faisais auparavant avec mes flux RSS et je n’arrivais pas à m’en sortir. J’ai donc « ressorti » aussi mes flux RSS en nettoyant bien la liste des sites que je suivais pour me concentrer sur le principal: A list Apart, Smashing Magazine, quelques sites d’UX, beaucoup de typo et puis basta. J’ai donc utilisé Reeder, comme pas mal de monde sur OSX ou iOS, mais l’expérience utilisateur pour moi s’est avérée pas terrible. Je trouve que Reeder est très chouette au niveau style mais n’apporte pas vraiment grand chose de plus que Google Reader comme expérience. Ca reste un lecteur plutôt classique de flux RSS.

J’ai donc testé Flipboard. Super interface, on peut y ajouter nos flux RSS. Présentation magazine, c’était génial. J’en ai profité pour utiliser l’application pour d’autres sites que mes flux RSS. J’y ai même installé Twitter pour tout faire au même endroit. Super expérience mais un souci. Flipboard ne marque pas très bien les articles lus sur Google Reader. C’est un peu pénible à gérer. Si on trouve des articles qui nous intéressent pas, il faut quand même les ouvrir pour les « marquer comme lu ».

Puis sont apparus trois outils qui ont considérablement changé ma manière de faire de la veille.

1. Zite

Zite est une application qui vous propose toutes une séries d’articles, selon ce qui vous intéresse. En gros et pour faire simple, vous commencez avec une série d’articles, proposés un peu à la manière de Flipboard et à chaque fois vous avez la possibilité de dire si vous avez aimé l’article ou pas, et l’application vous proposera plus d’articles que vous aimez. Plus vous allez lire, plus les articles proposés seront proches de ce que vous voulez lire. Et pas besoin de compte Google Reader ici, les sources sont proposées par l’application. Donc pas de stress inutile à devoir lire « 500 éléments non lus ». Les articles sont globalement de très bonne qualité et correspondent aux nouveautés du jour. Très intéressant quand vous avez un moment tranquille sur votre sofa, on a un peu l’impression de lire son journal sans trop savoir sur quoi on va tomber.

2. Feedly

The New Feedly Mobile from Feedly on Vimeo.

J’avais testé l’application à ses débuts mais c’était trop buggé pour moi et pas assez original par rapport à un Flipboard. Sauf que les dernières versions se sont fortement améliorés et qu’elles apportent quelques nouveautés qui ont changé pas mal de choses pour moi.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Feedly est un lecteur de flux RSS, mais pas seulement, il propose maintenant des flux un peu comme Flipboard.

Le souci de Feedly au départ était le même, justement, que pour Flipboard. Que faire quand on tombe sur une page avec des articles qu’on n’a pas trop envie de lire ? Il faut les ouvrir un par un pour les marquer comme lu. Relou. Avec la dernière version de Feedly, un swipe vers le bas sur la page marque les articles comme lus. Tip top et super simple. Je lis quelques blogs Apple ou encore The Verge et chez certains la quantité d’articles rédigés par jour est énorme et seulement une partie m’intéresse. Avec Reeder, j’aurais viré le flux parce que ça aurait rapidement été impossible à gérer ou j’aurais tout marqué comme lu. Avec Feedly, je parcoure les pages rapidement sur mon iPad, je swipe vers le bas pour marquer comme lu chaque page et je lis ce qui m’intéresse. Ca peut paraître con mais j’ai retrouvé le plaisir de lire mes flux RSS de manière simple et intuitive grâce à une très belle mise en page magazine. J’en profite aussi pour bookmarker certains articles sur Pocket ( qui a remplacé Instapaper chez moi…) même si comme expliqué plus haut, je bookmarke plus que je lis.

En fait, le souci de ces outils comme Pocket, Instapaper ou même Google Reader, c’est que la plupart du temps, il est publié plus d’articles qu’on ne peut en lire. Donc c’est voué à l’échec d’une certaine manière, sauf si on a du temps…

3. Pinterest

Pendant un moment j’ai utilisé Gimme Bar comme Aurélien pour toute une veille graphique: sites web, UX, illustration, photo et typo. Mais j’ai quelques soucis avec l’interface et pour bookmarker des sites web, j’utilise Little Snapper, malgré que ce soit loin d’être parfait. Gimme Bar a pourtant sorti une application iPhone mais elle n’est même pas finalisé, certaines fonctions affichent même un message « Coming soon ». Super.

Et il y a quelques semaines, je décide de rouvrir mon compte Pinterest et d’aller à la pêche aux idées. Et là, je suis surpris par la qualité des éléments partagés. C’est clair que si vous y recherchez des exemples de sites web, vous allez être déçus. Il y en a mais pas des masses. Par contre, pour toute autre inspiration, je trouve le site génial.

Déjà il y a une communauté impressionnante. Difficile même parfois de suivre plus de 100 personnes tellement certaines proposent de nouvelles choses constamment. Les éléments que je préfère sont bien entendu la typographie. Je n’ai encore trouvé nulle part ailleurs autant de choses de qualité et aussi diversifiées. Vraiment sympa. Pas mal d’inspiration au niveau déco d’intérieur, print, illustration également. Personnellement, j’aime aussi aller chercher parfois mon inspiration dans des domaines qui sont plus annexes à mon activité. Et là j’y trouve mon compte.

Un gros plus de Pinterest c’est aussi ses applications iPhone et iPad. Où que je sois, je peux accéder à ce que j’ai bookmarké. Et tout comme Zite par exemple, ici pas de chiffre d’éléments non lus. On surfe sur une page, on peut naviguer aussi selon des catégories. Encore une super veille à faire sur son sofa en soirée ! ;-)

Enfin, c’est aussi un réseau social donc vous pouvez suivre vos amis ou vos designers préférés.

Donc, vous l’aurez sûrement compris, je fais maintenant principalement ma veille sur tablette et quasiment plus sur mon ordinateur. Je suis aussi plus disponible pour faire cette veille via la tablette. Sur l’ordi, je ne consulte que Twitter au final, sur lequel je retweete pas mal de choses que je découvre. Le reste se fait le matin après le petit dej ou le soir après le travail. Je consulte rapidement Zite, puis Pinterest et déroule mes flux RSS. Et si j’ai le temps je lis quelques articles bookmarkés sur Pocket. C’est tout, mais c’est déjà pas mal, vu le temps qui m’est donné. Je dois avouer que l’iPad joue un rôle important ici. Sans lui je ne ferai probablement plus beaucoup de veille. A noter aussi que toujours grâce à ma tablette, je suis plus productif dans la journée car je ne fais pas vraiment de veille, hormis un peu Twitter.

Voici donc ma méthode pour suivre l’actu web. Largement moins d’outils et de services qu’Aurélien mais plutôt un retour d’expérience comme j’aime les faire. Je ne dis pas non plus que c’est la manière idéale de faire de la veille mais c’est celle qui me correspond le mieux, avec le temps qui m’est donné :)

N’hésitez pas à partager vos méthodes pour faire de la veille, que ce soit en commentaire ou, comme j’ai pu le faire après la lecture de l’article d’Aurélien, sur votre blog, si vous en avez un ! :)

82 Commentaires

  • Pour ma part j’utilise le grand standard du triptique twitter/ Ipad / smartphone … une veille certes classique mais qui reste aussi simple qu’efficace. Et tout comme Francis , depuis l’arrivée de mon fils , ma vie a radicalement changé et de ce fait ma veille aussi :)

  • C’est super

  • Bonjour,

    Dommage que flipboard ne fonctionne pas sur d’autres plateformes, personnellement je ne suis pas du tout Apple, je préfère de loin Androide, donc si tu avais de tuyaux pour des outils équivalents pour tablette Androide ce serait sympa.

    En tout cas merci pour le partage de tes techniques de veille, c’est toujours bien de savoir comme les autres travaillent pour s’améliorer.

  • Tout bon professionnel se doit d’avoir une veille technologique et concurrentielle. C’est d’autant plus le cas si vous travaillez sur le web et pour les prestataires de référencement naturel avec Google !

  • La veille est obligatoire qui l’on veut se développer, quel que soit sa thématique. Même si cela reste une activité chronophage, de bons outils permettent néanmoins d’optimiser le temps consacré à cette tâche !

  • Très bonne article, je me suis toujours demandé comment faire et bien voila j’ai la réponse

  • Merci pour cet article très intéressant et pour toutes ces bonnes applications.

    Il est vrai que sans cela, le travail de veille prend un temps fou.

    IL faut vivre avec son temps et pour cela connaitre les bons outils. Grâce à votre article, c’est fait maintenant.

    Bonne et longue continuation à vous.

  • Intéressant ces outils de veille, de mon côté je suis resté avec mon bon vieux feedreader qui compte plus d’une centaine de flux d’infos, l’achat d’un ipad va peut être être un outil futur indispensable.

  • Merci de nous avoir dévoiler votre façon de veiller.
    Quand à moi c’est de l’anarchie, je me document sur tout & rien, tout ce qui me semble intéressant pour améliorer mes connaissances seo (ressources seo, outils, blogs, forum,…)

  • Merci pour ce biller concernant votre maniéré de veiller.
    Dommage que j’ai pas votre iPade, mais Pinterest je l’ai & j’adore.

  • J’aime bien votre maniéré de veiller & l’iPad, mais prenez soin quand meme de votre santé, sans elle, pas pas de veille et bien plus que ça.

  • je suis devenue Fan sur Pinterest aussi milles remerciement pour les autres aussi ;)

  • Merci beaucoup de parler de tous ces outils, ça m’a beaucoup aidé ! :)

  • la veille seo est indispensable, elle fait partie du travail quotidien du referenceur.
    Elle permet de rester informer des techniques inédit seo des autres référenceurs pro.
    Partages expérience entre praticien du référencement, entre la théorie et la pratique il y a un grand fossé !

  • la veille seo doit être varié : blog des spécialistes seo, google blog & news, les réseaux sociaux, prendre l’essentiel de chaque et faire une compilation des tout.
    Le suivie des maj de l’algo google et autres moteurs de recherche est tout aussi indispensable, pour être au courant des mauvaises et bonne pratique du référencement.

  • Outils intéressants qui sont très utile pour gagner du temps! On voit très bien le professionnalisme à travers ton article, bien organisé, bien présenté, merci pour le partage. Livia

  • Merci pour l’article très intéressant. Je découvre Zite à travers ton billet.
    Personnellement, j’utilise Scoopit et G+ pour avoir du trafic des liens e Dofollow.

  • J’ai beaucoup de mal à utiliser Pinterest pour faire de la veille. Je trouve que la recherche par mot clef n’est pas toujours pertinente.
    Certes il s’agit d’un outils complémentaire à toute la panoplie.

  • Moi personnellement j’utilise aussi beaucoup scoopit car i-y-a beau coup d’article pertinents et au gout du jour, j’ai d’ailleurs écrie un article sur ça sur mon blog http://www.formatuts.fr/

  • Personnellement j’utilise Feedly avec comme client RSS Reeder sur mon iPad. Reeder supporte maintenant Feedly.
    Après quand je veux conserver un article pour être sur de ne pas le perdre je l’enregistre directement dans Evernote

  • Instapaper est top ;-)
    Je l’utilise de manière quotidienne sur mon iPad également.

    Sur PC, je me contente d’un simple aggrégateur RSS.
    Merci de nous partager ta méthode, ces conseils sont précieux pour s’améliorer.

  • Merci beaucoup de parler de ta méthode

    http://th3easyway.blogspot.com/

  • Merci pour tous les conseils, c’est vraiment pratique :).

  • Avec une bonne organisation et de bons outils, on peut tout faire. Mais je n’aime pas trop faire des veilles, je pense que ce n’est pas bon pour la santé. Les yeux risquent de se fatiguer et trop d’informations en une seule fois peut brouiller la mémoire. Alors, je prends mon temps, je ne lis qu’un journal par jour.

  • Avec une bonne organisation et de bons outils, on peut tout faire. Mais je n’aime pas trop faire des veilles, je pense que ce n’est pas bon pour la santé. Les yeux risquent de se fatiguer et trop d’informations en une seule fois peut brouiller la mémoire. Alors, je prends mon temps, je ne lis qu’un journal par jour.

  • Bonjour et merci pour ces outils de veille très utile

  • Effectivement sympa les outils de veille je suis toujours en mode RSS et twitter perso je vais regarder de plus prêt les différents outils merci

  • Merci beaucoup pour votre billet, sympa ces outils de veille. Je vais regarder cela de plus près.

  • Auré > je n’utilisais pas Pinterest jusqu’à il y a peu mais pour la typo je trouve que c’est génial. Moi je me régale en tout cas ! :P Sinon, oui l’iPad est un outil hyper important dans ma veille. J’ai cru un moment qu’il était mort ne fonctionnant plus et il me manquait terrible. Depuis qu’il refonctionne je dévore les articles. Ne pas oublier non plus la typo de certaines applications comme Instapaper, Readability ou même Flipboard qui agrémente considérablement le confort de lecture :) Trop envie de m’en prendre un Retina du coup :D

  • Bonjour à tous

    ça fait longtemps que ce blog ne pas mis a jour c’est vraiment dommage, car il est remplie pas mal de ressource. Moie je fais pas de veille à part si j’ai des choses qui me casse la tête ou je gère mon blog ça peut être ça aussi mais ça m’arrive pas souvent

  • Il vaut la peine de lecture ….
    Très bonne article, je me suis toujours demandé comment faire et bien voila j’ai la réponse

  • Merci pour votre article fort intéressant . Sans cela, un travail de veille serait indispensable et serait trop chronophage. Merci encore par ailleurs pour ces bonnes applications.


+ 4 = 9

Success, your comment is awaiting moderation.