Fran6art 13 ans de blogging par Francis Chouquet

Peur de mettre à jour votre blog WordPress ? Petit guide pour passer en 2.5 sans se prendre la tête…

0

Update: Ici, je vous compte les étapes pour passer à la dernière version de WordPress. Je parle de la 2.5 parce que c’est celle qui se présente à nous aujourd’hui, mais ces étapes sont, bien entendu, valables pour toutes les versions.

Autre chose, à ce jour, nous n’avons à notre disposition que la RC1 de WordPress 2.5. Visiblement la plupart des personnes qui ont migré n’ont pas connu de gros problèmes, mais n’oubliez pas que c’est encore une pré-version et que la version définitive et donc stable devrait sortir dans les prochains jours. Pour plus d’infos, consultez l’article que j’ai écrit à ce sujet la semaine dernière.

Installer la toute dernière version de WordPress n’est pas très compliqué… En même temps, c’est pas évident non plus !! :mrgreen: Et je suis toujours étonné du nombre de personnes qui m’envoient des emails pour me demander de faire un billet pour expliquer comment mettre à jour son blog… Je les renvoie toujours à la même page, celle du codex traduit en français qui est claire et bien détaillée. Je me vois mal écrire un article là-dessus alors que toute la doc est déjà disponible…

…Sauf qu’il y en toujours qui reviennent vers moi par la suite en me disant que tout a planté !! 😉 Du coup, je suis allé relire cette page du codex et je remarque qu’il y a une ligne qui peut porter à confusion:

Récupérez la dernière version de WordPress (version française) et téléchargez-le dans le répertoire de WordPress, en écrasant tous les fichiers présents. Cette opération préserve vos images et thèmes.

Et je crois que c’est là que pas mal de monde se plante en allant remplacer entièrement le répertoire de son blog et perdant du coup les thèmes, les plugins ainsi que les images de leur blog… Pourtant, il y a bien une aide détaillée un peu plus bas qui explique qu’il ne faut pas tout virer, mais visiblement, certains ont déjà fait la manip avant d’être arrivé à cet endroit-là de la page.

Donc, histoire de clarifier les choses encore une fois, les différentes manips à faire pour mettre à jour votre blog sont les suivantes:

1. Sauvegarder votre base de données et le dossier complet de votre blog

Ca ça devrait déjà être fait très régulièrement. Ici, c’est primordial dans le cas où la mise à jour ne se passerait pas bien.

Pensez donc à faire une sauvegarde de votre base de données via PhpMyAdmin. C’est l’onglet « exporter » dans la barre de navigation. Sélectionnez les différentes tables à exporter et cochez en bas « transmettre » ainsi que le format de compression qui vous convient le mieux pour télécharger une copie de votre base.

Ensuite, avec votre logiciel FTP préféré, téléchargez l’ensemble de vos fichiers WordPress.

2. Désactivez tous les plugins !

En passant d’une version à une autre, surtout entre 2 grosses versions comme passer de 2.3 à 2.5, il est très important de désactiver l’ensemble des plugins. En effet, certains d’entre eux n’ont peut-être pas encore été mis à jour pour la dernière version et pourraient perturber le bon fonctionnement du blog.

3. Mettez à jour les fichiers de votre blog

Visiblement c’est le point litigieux et qui fait peur à pas mal de monde… Ici, vous allez remplacer tout SAUF les différents fichiers et dossiers que vous avez utilisé pour personnaliser votre blog, mais aussi vos articles. Donc, vous ne devez pas mettre à jour le dossier de plugins, de thèmes, ainsi que le dossier comportant les images qui illustrent vos articles.

Concernant ce dernier dossier, si c’est un emplacement que vous avez créé auparavant, il ne sera pas remplacé ni supprimé puisqu’il n’existe pas dans la nouvelle version à installer.

Donc bien faire attention ici, parce que sinon, vous allez vous retrouver avec les différents dossiers vides de vos personnalisations… Bien entendu, vous aurez fait une sauvegarde auparavant, mais bon, mieux vaut bien faire les choses dès le premier coup, non ?

4. Lancez le script de mise à jour

http://www.example.com/wordpress/wp-admin/upgrade.php

C’est l’URL à utiliser pour faire la mise à jour. Remplacez « example.com » par le nom de votre blog et « wordpress » par le nom du dossier de votre blog. Suivez les différentes étapes, et si tout se passe bien, vous allez pouvoir vous connecter à l’interface d’administration de votre blog, sous la version 2.5 de WordPress.

5. Relancez les plugins un à un !

Comme je l’ai dit plus tôt, certains plugins ne sont peut-être pas encore à jour avec la dernière version de WordPress, ici la 2.5 RC1, donc relancez-les un à un en voyant les impacts sur votre blog.

Normalement, si vous avez bien suivi toutes les étapes de cette mise à jour, vous n’avez plus rien à faire. C’est tout simple non ?

Alors je sais bien que ce billet peut faire redondance avec la page du Codex en français, mais après de nombreuses demandes d’aide, j’ai préféré rédiger ces étapes à ma façon une bonne fois pour toute.

N’oubliez pas que le forum WordPress Francophone est là pour vous si vous avez des soucis en passant de 2.3 à 2.5. Pensez à utiliser la fonction recherche avant de poser votre question. Bien souvent les réponses existent déjà ou alors le débat est peut-être déjà lancé par ailleurs.

56 Commentaires

  • Pour moi seuls les power user devraient faire cette migration avant la sortie de la version finale … voir de la version 2.5.1 et son lot de corrections.

    La migration ne devrait également se faire qu’après vérification de compatibilité des plugins voire du thème : ça serait dommage de migrer avec des plugins manquants faisant immanquablement planter l’affichage du blog.

    Une fois ces pré-requis remplis la migration se fait, pas avant.

  • Moi j’attend toujours une release seconde main lorsqu’il s’agit de WordPress.

  • Le mieux est quand même de tester ça n local sur son PC (dans un bac à sable). Hier, j’ai écris un billet sur le sujet:

    http://blog.nicolargo.com/2008.....-25-3.html

    Mais je suis 100% d’accord avec « Oncle Tom », il est plus sage d’attendre un peu que la version 2.5 soit vraiment stable…

    A+

  • Ouaip ! J’ai d’ailleurs ajouté un « update » en haut de l’article pour bien mettre en garde le lecteur… 😛 Maintenant, j’ai migré plusieurs blogs sur la dernière version et je n’ai eu aucun pépin…

    Quoi qu’il en soit, au delà de la migration vers 2.5, c’est surtout le processus de mise à jour qui m’intéressait ici. Encore trop de personnes se plantent… 😉

  • A quand un tuto pour migrer vers dotclear 😉

  • JSM > C’est quoi c’te blague ?? :mgreen:

  • Bonjour,

    Perso, j’en suis encore à la version 2.2.1. J’ai essayé de migrer sur la précédente version, mais mon blog est un sous domaine de mon site. Lorsque je veux faire un back up, voici le message :
    WARNING: Your wp-content directory is NOT writable! We can not create the backup directory.
    /var/www/vhosts/31000emploi.com/subdomains/blog/httpdocs/wp-content/backup-24fd2/

    WARNING: Your backup directory is NOT writable! We can not create the backup directory.
    /var/www/vhosts/31000emploi.com/subdomains/blog/httpdocs/

    J’avoue que je suis un peu perdu là ….Une idée, une piste ? Merci 🙂

  • La RC2 vient de sortir > http://wordpress.org/developme.....ss-25-rc2/
    Merci pour cet article 😀

  • > Florent : Vérifie les droits en écriture de tes dossiers (CHMOD 777).
    Je conseille fortement de mettre à jour WordPress (il y a un plugin pour ça qui fonctionne très bien : instantupgrade). J’ai eu un problème de vulnérabilité et d’intrusion sur un site avec une version dépassée et de (trop) nombreux plugins. PRUDENCE !!!
    Pour en revenir à la version 2.5, je l’ai testé sur plusieurs sites sans problèmes.
    D’ailleurs, je l’installe d’office pour mes nouveaux projets.
    La principale difficulté pour l’instant est de mettre à jour tous les modes d’emplois pour mes clients. Le back-office est vraiment différent et il nécessite une adaptation.

  • Merci pour l’info Olivier.
    Je vais vérifier ces droits en écriture.

  • florent > T’es allé poser ta question sur le forum de WordPress Francophone ?

  • Salut,

    Florent > ce n’est pas un CHMOD 777 mais un CHMOD 755 dont tu as besoin. Donner 777, c’est une invitation au hack.

  • Bonjour,

    Francis > Pas encore, je l’avoue, mais j’y ai trouvé des pistes….et puis on se sent si bien sur ton blog 🙂
    Matt > Merci pour la précision

  • Excellent billet, aucun doute sur son utilité !!!

  • Charled

    Salut Fran6,

    merci pour ce tuto bien utile, comme d’hab.

    Juste une suggestion : en complément, ne te sentirais-tu pas un petit tuto expliquant comment transférer sa base locale vers la base distante ?

    J’ai trouvé l’info sur le forum wp-fr mais les manips et les options de mysql ne sont pas forcément évidentes pour qui n’a pas l’habitude.

    D’avance merci.

  • Charled > Avec plaisir ! Je note le tuto et le ferai peut-être la semaine prochaine ! 😉

  • Salut Fran6,

    J’ai un petit souci avec ma mise a jour. La mise a jour vers 2.5 n’a pas fonctionné donc j’ai voulu remettre mon blog sur pied en uploadant une sauvegarde préalable de mon ftp et une sauvegarde de ma base de données. Et la, ben j’ai accés a mon blog, mais il y a beaucoup de soucis : impossible d’accéder a l’admin, le blog est très très long a charger, des choses ont changé comme des éléments que j’avais traduits et qui ne le sont plus etc…

    Comment ça se fait et comment revenir a mon blog initial ou tout marchait bien ??!

    Merci

  • soky

    Haaaa, merci Fran6. Ton aide est précieuse. C’est clair, concis, rapide.

  • Jay > Tu as résolu ton problème où il est toujours d’actualité ? Je viens de passer chez toi et visiblement tout à l’air d’aller bien…

  • Arf, en fait le blog s’affiche, mais des erreurs demeurent, et le plus important c’est que je n’ai plus accés a ma partie admin. Voici l’erreur –> Fatal error: Call to undefined function: wp_admin_css_color() in /home.34/j/a/y/jayworld/www/wp-admin/admin.php on line 29. Que me conseilles-tu ? Dans tous les cas, demain je refais un upload de mon ftp et de ma base données. Merci a toi

  • Jay > Avec tous les plugins relancés ? T’as essayé sans plugins ?

  • trés bon article qui en aidera plus d’un à mettre à jour et sécuriser WordPress.
    Reste plus qu’à vérifier la mise à jour (compatibilité) de nos plugins préférés avant de se lancer dans cette update wordress.

  • Merci beaucoup pour ce tuto qui m’a permis de sauter le pas vers la 2.5. Mise à niveau sans encombre et déjà le plaisir de découvrir la nouvelle administration et la nouvelle gestion des médias. Pratique de pouvoir afficher directement ses vidéos sans passer par un plugin…

    Jihem

  • Pour ceux qui aime pas avoir l’admin en tout petit, je propose un plugin tout con permettant d’étendre la largeur :
    http://www.xorax.info/blog/pro.....n-100.html

  • Ok Fran6, tout est rentre dans lordre, jai reuploade tout le ftp depuis la fac (meilleure connexion) et tt a lair de bien se passer. La lenteur du blog etait due a spongestats.
    PS : dsl decrire comme ca mais cest la faute a ces satans clavier qwerty 😉 je retenterai la mise a jour vers 2.5 plus tard. Merci

  • Bon bah finalement, j’ai franchi le pas, rassuré par toutes les migrations réussies sans problème et j’ai eu raison car cela s’est très bien passé! La nouvelle interface est vraiment très épurée, j’aime bien. Bon il y a bien 2-3 bugs d’affichage mais rien de bien méchant.

  • Super article !

  • Aucun de mes fichiers n’a été perdu, mais j’ai un petit bug avec la dernière version. Dans l’onglet « écrire » je ne peux pas visualiser mes articles en « visuel », un gros écran noir s’affiche. Pas de problème par contre avec le mode « html »

  • Comment compléter la medialibrary pour l’utiliser comme image manager qui permettait de choisir le dossier dans lequel je souhaité uplaoder la photo ??
    dans l’attente d’une solution

  • Salut Francis,

    Bravo pour ton sens de la pédagogie. Bon pour ma part, je suis en train de tester 2.5 sur un autre site, mais malheureusement l’éditeur visuel ne fonctionne pas bien. Impossible d’insérer un lien html via l’éditeur visuel ni même une photo.

    A moins que quelqu’un sache comme résoudre le problème d’éditeur, je pense qu’il est quand même préférable d’attendre un peu pour changer de version.

    @+

    Vigo

  • Juste une précision afin de ne pas inquiéter tous ceux qui voudraient passer à 2.5.

    En ce qui me concerne, le problème de l’éditeur visuel n’est uniquement que sur Firefox et non sur Safari. Je suis sur Mac et Firefox ne marche pas bien avec 2.5.

    Je suppose que le problème sera vite résolu.

    @+

    Vigo

  • Une petite question : pourquoi utiliser le fichier update. L’installation ne fonctionnerait elle pas en procédant de la façon suivante :
    1) on renomme notre répertoire WP afin de garder une copie sur le serveur.
    2) on installe la dernière version de WP comme si c’était la première fois
    3) on y remplace le répertoire plugin, theme et on ajoute les images à la bonne place.

    Et le tour serait joué ?

    Y a t’il moyen de récupérer la sauvegarde sql sans passé par phpmyadmin c’est à dire via FTP ?

  • Caro > Le souci c’est que tu ne mettras pas à jour la base de données en procédant de la sorte… Et pour récupérer une sauvegarde, tu peux installer un plugin comme Database Backup

  • Exact, en écrivant mon message, je pensais justement à cette éventualité… merci Francis ! J’ai installé db backup, c’est vraiment pratique ! Je vais pouvoir mettre à jour mon WP !! Sais-tu s’il y a eu des modifs de db de 2.2 à 2.3.3 ?

  • Caro > Je ne me souvients plus mais je crois que si. De toute façon, toujours passer par le fichier update… 😉

  • Roberto Carlos

    Bonjour Francis,

    Il existe plusieurs éléments qui me donne la certitude que WordPress n’est pas (encore ?) un bon outil.
    Rappelons que WordPress serait la deuxième plateforme de blog derrière Blogger (google), ce qui n’est pas rien.
    Ce logiciel a aujourd’hui 5 ans d’ancienneté, en est à sa version 2.6, mais je recommande la plus grande prudence quant à son emploi.
    Pourquoi ?

    En tant que développeur PHP / intégrateur HTML, j’ai très vite été séduit par la facilité d’emploi de WordPress, c’est indéniable.
    Ajoutons à celà une très bonne documentation, du moins côté anglophone, et une communauté active, et tout semble lui sourire.

    Que demande t-on principalement à un logiciel type blog ou autre CMS ?
    – qu’il soit simple d’emploi pour des non-développeurs et non geek,
    – qu’il comporte suffisament de plugins « à la mode », style les indispensables, et facilement instalables,
    – qu’il puisse être mis à jour simplement, par des non-initiés (vous savez, ceux qu’on appelle les clients et à qui on revend le bébé),
    – qu’il soit sécurisé.

    Voilà pour moi ce qui me semble être les 4 points principaux qu’on attend d’une telle application ; on pourrait en ajouter, mais j’essaie de mettre le strict minimum.
    Voyons maintenant si WordPress répond à ses attentes minimum.

    Pour le point N°1, je considère WordPress comme un des plus simples sinon le plus simple des CMS/Blog à utiliser ; ce n’est pas toujours le retour des clients, mais c’est mon avis.

    Pour le point N°2, WordPress est également très satisfaisant. Les plugins sont très nombreux, même s’il convient d’être OBLIGATOIREMENT un expert PHP afin de les vérifier, car beaucoup sont écrit avec le derrière (pour rester poli) ; la faute n’en revient pas aux créateurs mais à la liberté même de pouvoir écrire un plugin, de le déposer comme tel pour la communauté, sans que personne ne vérifie sa qualité et sa viabilité. C’est un problème récurrent de l’open source qui devrait faire l’objet d’un autre débat.

    Pour le point N°3, on commence à toucher à la faiblesse du produit, et les très nombreux sites, toutes langues confondues, faisant état (comme cet article) des processus de mises à jour montre qu’il n’est jamais simple, même pour des « experts », de mettre à jour. Si le processus peut paraitre simple pour quelqu’un qui « mange » du WordPress matin, midi et soir, il est en tout cas tellement méthodique et délicat qu’il oblige à facturer ce service au client, qui ne peut évidemment pas le faire lui-même. Si j’étais mauvaise langue, on pourrait presque dire qu’on peut faire un site WordPress gratuit, et ne facturer que ses mises à jour, il y a là de quoi faire pas mal de fric…. Mais je suis pas mauvaise langue, alors je n’ai rien dit, hein ?

    Pour le point N°4, c’est le fiasco complet pour moi.
    On voit souvent toutes les batteries de CMS publier des infos sur des mises à jour de sécurité, suite à des failles trouvées. C’est un grand classique, et plus le logiciel est connu, plus il est susceptible d’être la cible de personnes malveillantes.
    Seulement, on est en droit, en tant que client, d’être un minimum assuré qu’à partir d’une certaine version alpha, le logiciel est considéré comme fiable et sûr.
    Oui, la sécurité et le logiciel, c’est un sujet de thèse non résolu à ce jour, mais bien réel.
    Or, voici que ce qui était considéré comme une version sécurisée de WordPress, la 2.1.2, a été l’objet de 3 attaques sur 3 domaines différents.
    Le résultat de l’attaque est simple, tous les plugins se retrouvent désactivés, et ça peut provoquer carrément un affichage fantôme du site (pas de plugin, pas de contenu).
    Je vous parle pas d’un accès piraté parce que le login et le mot de passe auraient été admin, hein. Je parle d’une intrusion (fantome) mais limitée.
    Alors, on se dit que la 2.5, pardon la 2.6 sera encore plus sécurisée, mais quelle certitude en a-ton ?

    Quand je vois que je suis développeur, ce qui me permet d’aller regarder comment est conçu le produit, mais que j’en ai pas forcément le temps, que doit faire la majorité, qui elle ne comprend rien à ce qui se trouve sous le capot du logiciel ?
    J’en ai pas le temps parce que c’est le bouche à oreille, le « buzz » qui nous pousse à aller vers une solution plutôt qu’une autre, selon les besoins du client bien entendu.
    Tel logiciel existe depuis X années, il a une très bonne comunauté, il existe beaucoup de sites fait avec lui, et nous en déduisons qu’il est nécessairement fiable.
    C’est là que se trouve l’erreur de logique.

    Il en est de wordpress comme de n’importe quel autre produit.
    En déduire que mon but n’est pas d’asséner un méchant coup à wordpress, juste de dire qu’à la v 2.1.2 il n’était toujours pas suffsamment sécurisé.
    Et si on estime le nombre de version de wordpress qui tourne encore en v2.1.2, il y a de quoi se faire du soucis pour l’avenir de la « marque » WordPress, lorsque beaucoup de site auront été piratés…

Success, your comment is awaiting moderation.