Francis Chouquet Graphiste Lettering

Relations tendues entre Scoopéo et certains blogueurs

0

Depuis quelques jours, on assiste à un débat plutôt houleux entre certains blogueurs et le digg-like Scoopéo. Si vous lisez ce sujet sur le forum de Scoopéo, vous allez rapidement comprendre de quoi je veux parler ici. Certains membres reprochent à quelques blogueurs de profiter de Twitter pour propulser leurs articles en homepage de Scoopéo…

Comment ça marche ? Et bien, c’est tout simple, ils écrivent un article, le publie, vont sur scoopéo pour « créer » leur scoop et envoient le lien ensuite sur Twitter pour inviter ceux qui les suivent à aller voter pour le scoop et ainsi le faire arriver sur la page d’accueil du digg-like. Et ça ne plaît pas donc à certains utilisateurs Scoopéo parce qu’ils pensent que ça biaise le service et qu’au final certains scoops vont se retrouver en homepage sans être intéressants, mais juste parce que le blogueur en question a une « bande de coupaings »…

Alors, j’ai un peu suivi le débat de loin depuis quelques jours, débat qui n’est pas nouveau puisque j’en parlais déjà un peu sur cet article. Il se trouve qu’hier, un des blogs incriminés, Nowhere Else, fêtait sa première année d’existence. Histoire de détendre un peu le débat houleux des derniers jours, et histoire de mettre un peu en avant le travail que produit Steve ( propriétaire de NWE ) chaque jour pour son blog, je lui propose de mettre son article d’anniversaire sur Scoopéo ! Je me suis dit, un peu d’humour geek 2.0 ne fait pas de mal !!

Scoopéo Inside

Je crée donc le scoop, qui fait le tour de Twitter en très peu de temps et qui se retrouve en home de Scoopéo, 23 minutes plus tard ! :mrgreen: On voit bien là le pouvoir des réseaux de blogueurs !! 😉

Bref, je trouve ça plutôt bon enfant, mais rapidement, ça commence à tirer à boulet rouge dans les commentaires… Je vous laisse les lire, c’est assez intéressant, voire affligeant parfois… Du coup, je me mets un peu à l’écart et je les laisse recommencer leur baston sans grand intérêt… Et puis, au fur et à mesure des commentaires, on remarque que chacun a un point de vue qui peut, éventuellement se tenir…

Le point de vue des utilisateurs Scoopéo

Eux sont carrément dégoûtés de voir que des scoops de blogueurs peuvent arriver en home après uniquement une demi heure alors que certains bons scoops n’y arrivent parfois jamais. Ils n’aiment pas la méthode employée décrite plus haut.

Je peux aisément comprendre leur point de vue. J’ai moi-même pas mal utilisé Scoopéo au début, et j’étais souvent dégoûté de voir que mon scoop, qui pouvait intéresser pas mal de monde, n’avait que peu de votes, alors que des trucs sans intérêts se retrouvaient en home. Je me suis souvent dit que soit il y avait de la triche, soit l’utilisateur lambda de Scoopéo a un pois chiche à la place du cerveau… :mrgreen:

Alors, je me mets à leur place et je les comprends… Jusqu’au moment où certains lancent des insultes dignes d’un gamin de 14 ans… Encore une fois, affligeant comme comportement. Sûrement un brin de jalousie là-dessous. Un gars comme Stagueve a un blog qui marche bien, mais qui lui demande aussi beaucoup de travail…

Mais lui ne reste pas en reste puisqu’il y a également de certaines salves qui titillent là où ça fait mal. Et parfois, je trouve d’ailleurs que ça va un peu trop loin quand il dit « que nous n’avons pas les mêmes valeurs » tout en montrant le classement des blogs européens par Wikio.

Mais voyons plutôt en détail ce que pensent les blogueurs de tout ça…

le point de vue des blogueurs

Généralement, le bon blogueur connaît bien les ficelles de la communication web, et ici c’est un exemple parfait du « comment faire pour faire connaître mon blog ». Les digg-like tel que Scoopéo sont utilisés pour promouvoir les articles des blogs. Je ne dis pas que c’est pour ça qu’ils existent, mais juste que les blogueurs les utilisent dans ce sens. Et tout bon livre sur les « social media » en parle. Du coup, un grand nombre de blogueurs s’amusent à « poster » leurs articles sur ces services, et ce, avec plus ou moins de succès.

L’arrivée de Twitter a pas mal bousculé également la communication entre les blogueurs. On se « suit », on s’entraide, on cause de tout et de rien, mais la communication passe. Et encore ici, tout bon blogueur connaît le potentiel d’un Twitter.

Et dans cette affaire, on est en présence de blogueurs qui profitent un maximum de ce que peut leur offrir le web2.0 pour faire la promotion de leur blog. On peut être d’accord ou pas d’accord mais c’est un fait, et c’est un phénomène qui risque de continuer à se développer.

Et j’avoue que personnellement, je ne suis pas forcément d’accord avec ces pratiques qui consistent à faire appel aux potes pour voter pour un scoop. Je parlerai du fond à un peu plus loin mais je n’aime pas la forme. Ca me gave de recevoir ces twitts me demandant de voter pour un scoop. En recevoir un de temps en temps ne me gène pas, mais là, ça devient de plus en plus et je prend ça limite comme du spam… Et je pense que si le phénomène se développe, on va arriver à un outil qui ne sera plus viable parce que trop pollué par les messages de promotion, ou alors ces blogueurs seront de moins en moins « followés », les autres souhaitant rester dans un système de communication simple. Là, il serait intéressant de voir jusqu’où le copinage peut aller !! 😉

Le rôle des Digg-Likes en question ?

Dans l’article que j’avais écrit l’année dernière, je tentais de montrer que les blogs ont une image très négative auprès des utilisateurs de digg-likes. Il n’y a qu’à lire certains commentaires sur le scoop que j’ai laissé hier pour ce rendre compte de cette « haine » des blogueurs. Et ce n’est pas nouveau !

Pourtant, les blogs font partie du payage internet et proposent très souvent des articles qui méritent d’arriver en home de Scoopéo. C’est ce qui se passe bien souvent chez le cousin américain Digg. Ce que j’essaie de dire c’est qu’il ne sert à rien de se battre en disant que les blogs n’ont pas leur place sur les digg-likes. Ces sont des outils qui permettent de promouvoir les blogs, et en ce sens, un blog a tout à fait le droit d’y apparaître. C’est comme ça.

Maintenant, passer le premier cap d’accepter les blogs sur les digg-likes, on se retrouve avec ces blogueurs qui utilisent différentes méthodes pour promouvoir leurs scoops et les faire connaître au plus grand nombre. Alors, même si c’est vrai que ça peut paraître injuste par rapport à d’autres scoops, est-ce qu’on peut y faire grand chose ? Je veux dire par là qu’on sait très bien depuis que les digg-likes existent que leur modèle est loin d’être parfait. A la limite, j’aurais tendance à dire que c’est le gars qui crée un scoop et qui ne prévient pas ses copains qui n’a rien compris. Je ne défends pas ces méthodes, mais regardons les choses en face: le modèle des digg-like tel qu’il est proposé aujourd’hui laisse la porte ouverte à toutes les interprétations ! Et défendre un système idéal où tout le monde serait gentil et où ce serait uniquement les meilleurs scoops qui arriveraient en home est utopique à mes yeux. Donc, ça ne sert à rien de se battre contre ses pratiques puisque le système les permet… Ou alors, il faut repenser le tout et développer un modèle qui soit plus juste.

Conclusion

Finalement, ici on est en présence de 2 camps qui s’affrontent autour d’un outil, le digg-like, et qui en ont une vision et une utilisation différente. Difficile alors de s’entendre ! 😉 Là où les uns y voient une manière de mettre en lumière les meilleurs scoops ou articles du web, d’autres y voient un formidable moyen de faire la promo de leur blog.

Leur problème dure depuis bien longtemps et je crois que ça continuera ainsi tant que les digg-likes n’évolueront pas. On va continuer de voir ces 2 communautés s’affronter et défendre leur bout de pain. Mais, les gars, ne faudrait-il pas un peu relativiser tout ça ? Je comprends vos points de vue, mais quand je lis certaines choses, je ne peux m’empêcher de penser que certains prennent tout ça trop à coeur… Ce n’est qu’un Digg-like après tout, c’est pas si grave que ça !! Je sais pas moi, sortez, faîtes du sport, aller boire un coup ou occupez-vous de votre femme (pour ceux qui en ont)! 😉 Ce sera sûrement plus utile que de gaspiller toute cette énergie inutilement…

Bref, beaucoup de vent pour pas grand chose non ?

Mais place au débat… Que pensez-vous de toutes ces histoires (non) existentielles entre utilisateurs Scoopéo frustrés et blogueurs « business » sans complexe ? 😉 Peut-on améliorer le système ? Je préviens tout de suite que tout commentaire désobligeant sera rapidement effacé… Donc gare au troll !! 😉

37 Commentaires

  • C’est un véritable débat en effet auquel je ne veux pas participer car il est selon moi sans fin. Je pense qu’il faut d’abord bloguer par plaisir et ne pas chercher à faire la homepage de Scoopéo à tout pris. Après … ceux qui en ont vraiment envie … alors pour eux tous les moyens sont bons et je ne vois pas pourquoi on les empêcherais. Je remarque que je suis rentré malgré moi dans le débat. Toutefois je garde l’esprit Suisse, la neutralité a un bon fond finalement …

  • Les enjeux sont tellement ridicule pourtant …

  • Romain > +1 ^^

  • Quelque part ça revient à demander à un politicien de se présenter à des élections mais sans faire de campagne pour recueillir des suffrages… Ça vous parait pas bizarre dit comme ça ? 😀

    Pour ma part, c’est le modèle même du vote « à-tout-va » qui m’a toujours paru bancal (en plus d’être souvent agaçant à bien des égards). Alors ouaip, c’est facile de dire ça comme ça, surtout que je n’ai aucun autre modèle à proposer mais ça n’empêche que c’est vrai. De plus, il faut reconnaitre que (pratiquement) tous les digg-like du monde sont pollués de +/- de bruits et ce depuis bien avant l’avènement des twitt-like.

    En plus, l’idée même de critiquer voir de blacklister les blogs sur un service destiné aux scoops me parait hallucinante quand on connait la vitesse de réactions des blogueurs par rapport à tous les autres médias sur les évènements importants (par exemple pour un certain tsunami où l’info avait été relayée bien plus vite sur les blogs que par l’AFP elle-même).

    PS: Je suis le flux de Scoopeo (y a des trucs sympa des fois, j’aime encore bien) mais ne l’utilise pas et surtout, ne lis généralement pas les commentaires (comme sur presque aucun digg-like d’ailleurs) car ça tourne souvent très vite au pugilat. M’y étais cependant inscrit mais avait rapidement demandé ma désinscription voyant que je n’aurais rien de spécial à y poster.

  • Bonjour Francis,

    Tout d’abord je te remercie pour cet article qui m’a permis de mettre au courant d’une situation dont j’entendais parler de loin (via twitter ou autre) sans trop savoir de quoi il retournait.

    Je pense que la polémique met très bien en avant le problème lié aux digg-like, en particulier les digg-like généralistes. Si l’intérêt d’un digg-like est bien de faire remonter au plus haut l’information la plus populaire, pour avoir un résumé de l’actualité trié par les lecteurs, on permet aux groupes de personnes les plus actifs de dicter l’actualité et, de ce fait, les lecteurs se retrouvent submergés par des sujets qui ne leur plaisent généralement pas. Là est la limite des digg-like.

    Une personne dans une communauté « globale », spécialiste dans un domaine très précis mais peu populaire, aura du mal à mettre en avant une actualité ou un document intéressant, et aura encore plus de mal à trouver d’autres documents dans son domaine.
    Cette personne n’a pas intérêt à utiliser un digg-like pour s’informer ou pour faire sa veille.

    La solution serait que l’utilisateur puisse créer sa propre communauté, en y « injectant » dans les proportions qu’il veut, des personnes actives dans les sujets qu’il désire.

    Maintenant, ne nous cachons pas, je vais faire la promotion du projet pour lequel je travaille : Yoolink. Mais cette pub est, je pense, vraiment pertinente par rapport à la situation des digg-like décrite dans ton article…

    Sur Yoolink, on remet l’humain au centre de l’information, au coeur d’internet. En créant sa communauté sur Yoolink, un utilisateur va pouvoir suivre et découvrir l’actualité ou des documents intéressant via son réseau de confiance. Je dis bien réseau de confiance car c’est l’utilisateur qui le crée. D’une part en invitant ses amis, ses collègues, etc. D’autre part en suivant (comme sur twitter) des utilisateurs spécialistes.

    Lorsque son réseau est créé et actif, Yoolink devient vraiment l’outil pertinent qui résout les problèmes de « spam » des digg-like généralistes. On découvre et on partage ce qui nous intéresse, sans être dérangé par le reste. Si un utilisateur commence à spammer, on arrête de lui suivre, tout simplement. Je ne vais pas parler ici de l’export RSS, de l’import delicious, ou de la version iPhone… Ah ben tiens j’en parle là. Oups. 😉

    En dehors de l’espace personnel, qui fait la puissance du service, Yoolink propose une page à la façon digg-like généraliste (yoolink.fr/hot) et on voit tout de suite les limites d’une telle représentation de l’info. Dès qu’un groupe s’acharne sur un sujet, il envahit la page. Et croire à la modération communautaire, c’est un peu croire au Père Noël.

    Bref, voilà mon avis sur la question de la pertinence des digg-like.

  • Ils sont pas terriblement futés (enfin pas tous) dans les commentaires. On sent les utilisateurs de Scoopeo aigris par des gens qui – ensemble – arrivent à mettre en avant des informations

    Informations qui sont rarement inintéressantes donc qui méritent cette mise en avant.

    Mais bon… voilà ils préfèrent perdre leur temps à critiquer ça qu’à produire leur propre contenu … 🙂

  • Ahah.

    J’ai été cité comme « coupable » dans le premier post sur le forum de scoopeo.
    Cela m’a fait sourire. J’avais écris un billet pour promouvoir un évènement lancé par un ami, et je me suis dit que tiens, pour une fois, j’allais faire un peu de pub pour le « scoop ».

    Effectivement, merci twitter, 1h après mon scoop était en home.

    1h après la home, j’étais cité dans le forum.

    La classe non ?

    Bref, une fois avoir eu mes 12 votes pour passer en home, j’ai eu plus de 15 votes, de personnes n’ayant pas eu accès à mon twitter.
    Si je n’avais pas eu l’idée de partager le lien via twitter, est-ce que j’aurais eu autant de vote ?
    Non, j’aurais eu mon seul et unique vote comme d’hab pour tous les billets que j’ai proposé.

    Ce qui veut surement dire qu’une partie des gens qui votent, ne votent que pour les scoop qui sont déjà en home… Etrange non ? Il faudrait peut etre aussi revoir le fonctionnement à ce niveau.

    Bref, pour moi, scoopeo, je vais faire comme d’hab, proposé mon lien, et c’est tout. Il n’aura pas de vote, il ne passera pas en home, mais bon, on s’en fout !

  • Bon résumer des relations « tendus » entre certain utilisateurs et certains blogueurs, ce comportement ne m’étonne pas trop a l’époque ou j’ai commencé a utiliser scoopeo, au tout début, j’ai ni plus ni moins était bloquer par certains des modérateurs.
    Plus d’un an plus tard je retente ma chance, et voila maintenant que une bande de modérateurs de scoopeo, suivent tout les appels que je fait sur Twitter, dans le seul objectif de bloquer les post (je ne pense pas que je suis le seul). Je crois tout simplement qu’ils n’ont pas bien compris le sens du partage et de la découverte qu’est actuellement le Web et des outils comme Twitter.

  • Pour moi c’est vraiment un faux problème…blog ou pas, promotion ou pas, l’important c’est l’article non ?
    Perso, j’ai référencé des articles sur scoopéo mais pas tous. Genre le mini-billet pour dire qu’on a trouver un lien sympa, c’est peut-être pas la peine de le poster sur scoopeo.
    Par contre quand tu fais un super article qui te demande du temps et de la recherche et qui en plus peut intéresser plus de 3 personnes je ne vois pas pourquoi il n’aurait pas sa place sur scoopéo.

    Pour ce qui est de la promotion « twitter », il y en aura toujours pour en abuser, d’autre pour l’utiliser plus finement. ET puis, c’est bien de dire que les copains votent, mais perso je suis sur twitter depuis peu, et j’ai pas des tonnes de followers non plus. si je poste une demande de vote, je doute franchement d’arriver en home. même la promotion sur twitter demande un peu de boulot, les gens vous suivent parce que votre blog, ou votre activité à de l’intérêt. ils ne vous suivent pas juste pour voter sur scoopéo, non ?

    Enfin peut-être que je me trompe et que dans 15 jours j’aurais 500 followers qui voteront pour moi…mais je demande à voir!

  • Très bon billet Francis, j’apprécie énormément ton objectivité, le respect que tu as pour « les 2 camps » qui s’affrontent actuellement sur Scoopeo !! Tu as très bien parlé des excès de chaque côté, le dernier commentaire de Stagueve en est un exemple flagrant à mon avis !! Je ne peux pas rajouter grand chose, je pense qu’avec nos échanges sur le scoop concernant l’anniversaire de NWE, tu as très certainement saisi la portée de mes propos !! Si les gens veulent comprendre et qui ne le sauraient pas, mon pseudo sur Scoopeo est Patouille 😀
    Je suis moi-même blogueur à mes heures perdues (vraiment perdues d’ailleurs) et uniquement par plaisir et cela même si mon blog est également monétisé. Je n’aime pas le principe de copiner pour faire passer son scoop en home page c’est tout. Je réagirais plutôt au commentaire de Gonzague qui dit « voilà ils préfèrent perdre leur temps à critiquer ça qu’à produire leur propre contenu  » —> pas d’accord, la plus grande partie des membres de Scoopeo sont de simples internautes qui viennent chercher l’info et/ou se divertir. Tout le monde n’a pas le temps ni focément l’envie de monter son propre blog.

    De plus, je pense que Scoopeo peut être une source d’infos pour les blogueurs (la fonction « bloguer ceci » a bien été créé dans ce but) mais comme tu soulignes fort bien Francis, aucun système n’est parfait, surtout pas celui des digg-like !!

  • Je rejoins Fran6 sur beaucoup de points mais pas sur ce partage entre utilisateurs et blogueurs…je suis utilisateur de scoopeo ( parfois depuis plus longtemps que ceux qui râlent) et je suis aussi blogueur ( qui utilise scoopeo pour sa promotion !)…

    donc oui, çà me fait « chier » de voir toujours les mêmes sites en home mais avant quand ce n’était pas steve qui a des info intéressantes et qui ne sont pas des copies d’autres sites ,c’était un « vincentdidier ( qui a changé depuis !) »… aux 2 maux , mon choix est vite fait !
    ce qui me gène par exemple, c’est qu’il y a 50 news qui présente en exclu la « nouvelle lara croft  » et que personne n’intervient pour n’en garder qu’un. C’est limite « foutage de gueule » non ?

    en tant que blogueur qui propose mes news, çà m’emmerde de voir une info mise sur mon blog reprise ailleurs et avoir plus de clicks et donc plus de visiteurs que ma news. J’ai déjà testé, certains ont un copier/coller de mon site, avec les mêmes fautes ( faites volontairement) et avec les mêmes photo, je redécoupe exprès certaines photo et leur donne des dimensions qui me sont propres donc facile de reconnaitre le « vol »…

    Comme le dit Romain en commentaire, les enjeux sont ridicules … alors pourquoi les « raleurs » continuent … pour preuve, une bonne info de steve modéré ce jour 8 fois sans raison valable ???

    Il existe des solutions pas trop durs pour éviter qu’un blog, un utilisateur soit trop souvent en home, les administrateurs ne les mettent pas en place, préférant développer leur projet musical…

    D’un autre côté, il est reproché de faire la promotion de nos propres articles sur « Scoopeo » alors que le site propose un bouton pour voter sur les articles proposés sur son site. Comprenne qui pourra…

  • Le mieux pour avoir du trafic c’est d’avoir un bon contenu. C’est une recette simple et qui marche. Les scoopéo, digg and co sont totalement accessoires pour un site qui a du contenu intéressant. En ce qui concerne la ‘baston’ : aucun interet.

  • « Le mieux pour avoir du trafic c’est d’avoir un bon contenu. » on est d’accord et certains l’ont compris car ils volent tout simplement le contenu de leur blog ailleurs ! 😉

  • MaNieL

    bonjour à tous,

    je ne souhaite réagir, à la suite de patouille, qu’au commentaire de Gonzague. Ce qui est embêtant, quand on voit tous ces blogs qui passent en home en moins d’une heure en HP en s’appuyant sur une communauté solidaire et enthousiaste, c’est que pour l’utilisateur Lambda de scoopeo (et il y en a plus qu’il n’y parait) cela semble injuste. Pourquoi injuste? Parce que l’utilisateur Lambda n’est pas forcément un blogger, parce que l’utilisateur Lambda n’utilise pas forcément son réseau pour pusher ses posts, et parce que, contrairement à ce que tu dis sur un ton un peu suffisant, l’utilisateur ne fait pas que poster des liens. Je prendrai mon exemple. Dans la mesure du possible, je rédige un commentaire « pour aller plus loin » et mets à la disposition des utilisateurs des liens pour s’informer.

    Je conçois scoopeo comme une plateforme de curiosités et tout le monde doit pouvoir y trouver sa place. Je n’accepte pas que les bloggers trustent la HP grâce à leur réseau alors que d’autres galèrent à prendre 10 clics en deux jours en voient leurs scoops passer à la trappe.
    Remarque que je ne parle pas ici de contenu, la subjectivité est autre chose. Je parle uniquement de mesure, de modération (pas au sens où les utilisateurs de scoopeo l’entendent trop souvent;)) dans l’utilisation d’un outil qui est censé être à la disposition de tous, et pas seulement des bloggers.

    J’espère que j’ai été clair et n’ai pas rompu la loi de la bienséance avec ces ces quelques lignes.
    Je reste disponible pour en parler.

    Daniel

  • Je fais un copié/collé du com de NaNieL.
    Ton billet est très intéressant, réfléchi et clair. La solution revient effectivement aux admins.
    A la limite, on ressort la vieille idée de la charte également. Tout habitant d’un pays doit se conformer à des règles. Tout utilisateur d’un Digg devrait signer une charte (à élaborer).

    Didier.

  • MaNieL > La manière que tu as de concevoir Scoopéo est très noble mais tellement loin de la réalité… Je suis d’accord que l’utilisateur lambda est dégoûté, mais c’est le système qui permet ce genre de choses et donc c’est lui qu’il faut changer pour ne privilégier personne…

    PS: merci de laisser une adresse mail valable la prochaine fois !! 😉

    Skullpat > Ravi de partager mon point de vue avec toi ! 😉 Je pense que comme certains utilisateurs, Stagueve va parfois trop loin dans ses propos. C’est qu’ils ont de la personnalité tous ces gens là !! Mais bon, si tous restent campés sur leurs positions, rien ne changera… Et comme l’a dit Romain, « pour si peu… » Parce que franchement, je trouve que ça vole la plupart du temps au ras des paquerettes !! :mrgreen:

  • Tout ceci me fait bien rigoler, je m’explique.

    Si un blog lambda désire faire la promotion de son site, article en utilisant sa communauté et twitter dans ce cas précis quoi de mal ?
    En même temps si on blog c’est pour être lu par un maximum de personnes, sinon on prend son papier et crayon et écrit dans son journal intime.
    Blogger, aujourd’hui ce n’est plus rédiger des articles, mais aussi faire du community management, du seo, du design etc …
    Après si Scoopeo se positionne sur le concept « Scoop » c’est au sysadmin de faire son boulot modération, greylist / blacklist & kick ban et puis c’est tout…

  • @ rez0 : « Blogger, aujourd’hui ce n’est plus rédiger des articles, mais aussi faire du community management, du seo, du design etc … » entièrement d’accord mais on peut être blogueur professionnel et ne pas être obligé de spammer tous les digg-like. J’en veux pour preuve les plus gros blogs francophones en terme de notoriété, qu’ils soient professionnels ou non (pingoo, presse-citron, bbb, fran6art 😉 … etc) n’ont pas besoin d’aller polluer Scoopeo pour avoir des visiteurs. Se faire linker sur Scoopeo par un membre lambda est même, je pense, une expérience gratifiante pour l’égo ô combien démesuré du blogueur !!

  • Skullpat > Je ne sais plus si c’est ici ou ailleurs où je parle de « bloguer business », et je ne suis pas sûr que ces pratiques sont là pour avoir plus de visites en soi. Le fond est d’avoir des stats favorisant la monétisation, et donc gagner plus de tunes. Et je crois que cette colère de certains utilisateurs Scoopéo est située aussi au niveau de l’argent: « ce gars fait ça pour gagner plus de tunes », etc. J’ai pas trop parlé argent dans mon article, mais je pense que ça tient une part non négligeable des différends…

    Sinon, ravi de faire partie des gros blogs francophones !! 😉 J’avoue que quand j’ai lancé mon blog, j’ai pas mal posté sur Scoopéo au début, peut-être une vingtaine de billets, et moi j’avais pas de copains. Alors, je passais ma vie sur Scoopéo pour voir le compteur monter !! Et dès que ça passait en home (une dizaine de fois quand même… 😀 ), j’étais fou de voir mes stats explosés… Je passais de 20 visites par jour à 400 !! ^^ Bref, j’étais jeune quoi ! 😀

  • Je te rasssure, je l’ai fait également aux début de mon blog (j’étais déjà sur Scoopéo depuis quelque temps) et c’est pareil, j’étais comme un petit chien qui remuait la queue lorsque j’ai vu mes stats exploser avec ma première home page 😀

    Et j’ai retenté l’expérience il n’y a pas très longtemps, de poster un lien pointant vers mon blog !! Résultat : 11 clicks et 2 ou 3 modérations 😉

    Mais sinon je suis entièrement d’accord, beaucoup de gens se plaignent du copinage de clicks uniquement pour avoir « des stats favorisant la monétisation » !! Et il est vrai que cela est presqu’aussi vieux que Scoopeo, ce qui en soi est quelque peu normal, c’est une faille-même du digg-like, donc pourquoi ne pas s’y engouffer ??

    PS: d’ailleurs, c’est par Scoopeo que j’ai connu ton excellent blog, comme quoi un digg-like si tout le monde joue le jeu c’est bon 😉
    PPS: Mais tu es toujours jeune 😀

  • Claire

    Perso, je juge que le problème est systémique.

    Double injonction négative : fait la promotion de tes articles sur Scoopeo, met un jolie bouton sur ton blog pour qu’on vote pour toi, mais si ça marche trop bien, alors attention, tu es automatiquement catalogué tricheur, abuseur etc.

    Il y a un problème dans le système lui-même…

  • Trop de blablas pour un sujet, qui somme toutes, n’a guère d’intérêt.
    L’important reste dans la qualité du contenu produit. Qu’il soit ensuite « scoopé » ou non, il sera forcément remarqué, lu et apprécié.
    Dites les gens, vu la longueur de vos commentaires, vous n’avez pas d’autres choses sur lequel réfléchir ? Comme le dirait un ami varan, c’est le summum de la blogo-branlette ». Allez les gars, y a d’autres choses bien plus graves !

  • J’avais décidé de ne plus discuter de ce sujet qui n’en ai pas un mais bon, comme ça semble s’assainire un peu, ça vaut le coup.

    Je fais partit des quelques « cliqueurs » C’est vite dit, je pense ne pas cliquer plus d’une demande sur deux, mais je calcul pas, je vote pour ce qui me plait suffisamment ou qui me semble mériter un coup de pouce.

    Clairement, l’abus qui consiste à créer les 20 votes nécessaires de façon complètement fictive est nul. Mais j’ai pas l’impression que ce soit arrivé. Le but de ces clics est juste d’attirer un peu plus l’œil des utilisateurs qui se chargeront alors de faire passer le scoop en home si il le mérite. D’ailleurs, je ne fait la promotion des scoops que si je les estime suffisamment bons.

    Voilà, c’est ça ma philosophie, ma vision des choses. Il y’a surement de l’excès pour avoir ainsi échaudé la communauté Scoopeo, mais aucun n’a su définir avec logique quel était cet excès, les esprits ce sont enflammé avant ça et ne sont visiblement pas encore assez calmes pour répondre clairement à cette simple question.

  • Dormez bien, demain tout ira bien! Sauf si un scoop est proposé et que votre communauté vote pour lui et que les raleurs recommencent et que les non raleurs ralents….

    Pour moi il n’y a aucun problème, ni dans le système ni d’aucun coté (communauté ou blogueur), il est tout à fait normal de voter pour donner un coup de pouce à un scoop, alors que pierre, paul, francis, mireille, robert, roger, camille ou ma communauté vote pour un scoop je ne vois pas où est la différence.

    Tricheurs, voleurs de clics, voleurs de « home », en fait c’est rien de tout ça, c’est simplement le fonctionnement de scoopéo.

  • Il me semble que Philippe d’Accessoweb a vécu la même « course aux sorcières » il y a un an car sa communauté votait pour lui !
    Il n’y avait aucune entente , dautre qu’un soutien à un blog de qualité qui fournit de bonnes infos et là aussi çà a déplu !
    Le webmaster en a été écoeuré et n’utilise plus Scoopeo que par moment !

  • En fait il ne faut pas être dégouté ni stopper sa participation, si la communauté participe c’est bien, c’est comme ça et c’est tout.

    Sinon scoopéo n’aurait pas mis à disposition le petit lien scoop it!

  • synaptic

    bon article. Je le trouve bien meilleur que celui de stagueve. Tout simplement car plus objectif et moins calimero

  • synaptic > merci, en même temps, je suis moins concerné, je regarde un peu tout ça de l’extérieur, ce qui permet peut-être d’avoir plus de recul…

  • C’est l’éternel débat pour déterminer quelle est la part de responsabilité entre le système, la manière dont celui-ci est structuré et son déterminisme, et d’un autre côté la liberté des hommes dans son utilisation.

  • C’est clair que dans les nouveaux moyens de faire du spam, le social-spamming est la vedette 🙁 Les digg-like ont déjà essayé de mettre des verrous pour ceux qui s’auto-recommandait mais va trouver un filtre pour l’anti vote en groupe, c’est d’une plus démocratique et deux ça remet en cause leur existence. Il existe sur BlogCatalog par exemple des groupes où tu te joins et les membres donnent leurs site pour se faire recommander sur technorati, digg ou stumble, et ça marche, … Autre anecdote, un membre BlogCatalog qui a 2800 amis après… 1 mois !

    Les réseaux sociaux sont en phase de transition après un démarrage remarquable et c’est les prochains outils pour lutter contre tout ce social-spamming-cheating qui va leur donner maturité ou … désintéressement. Au fait ça vous direz d’aller voter pour moi 😉

  • J’arrive un peu tard…désolé Francis, mais voici ma pensée.
    J’utilise très peu les digg like comme outil de promotion. Un peu de blogasty, et encore, que sur un seul des blogs et c’est sporadique. De toute façon j’ai guère de temps.

    Ma vrai stratégie (pour mes blogs), et l’unique, c’est d’essayer de faire des articles de qualité sur mes 2 blogs, en espérant que ceux qui sont abonnés, ceux qui visitent mes blogs, en parleront autour d’eux…Ma stratégie, c’est la stratégie « Effet boule de neige ».

    Je vais arrêter bientôt les digg like, j’ai pas le temps de voter pour les autres, aussi, je ne joue pas le jeux, donc, ça ne sert à rien.
    Les Digg Like m’ennuie, on retrouve 20 fois la même information, et sans se voiler la face, très peu intègre une vraie valeur ajoutée. Je préfère largement trouver les bons blogs en lisant les commentaires sur les blogs que je visite régulièrement.

    ça fait longtemps que je pense que les systèmes de votes de Digg Like sont biaisés et détournés, c’est le fouilli, j’me demande vraiment où est la réelle valeur ajoutée pour les blogueurs…Et je comprends la lassitude des lecteurs…

  • Il suffit que l’algorithme de Scoopéo prenne en compte le copinage. Vu qu’il faut forcément s’inscrire pour voter. On peut très bien vérifier que personne n’abuse du copinage.

    Après il est bien sûr possible de créer des mutli comptes mais il y aura toujours des moyens de gruge !

Success, your comment is awaiting moderation.

Veuillez faire le calcul pour valider votre commentaire *

%d blogueurs aiment cette page :