Francis Chouquet Graphiste Lettering

[sondage] Faut-il prendre un nom de domaine et un hébergement chez un même prestataire ?

0

Depuis plusieurs jours, j’ai une petite discussion avec quelques amis 😉 autour du couple nom de domaine/hébergement. Et là-dessus nos avis divergent. Certains pensent que quand on débute, il vaut mieux tout prendre chez un hébergeur, histoire de de simplifier la vie, alors que d’autres pensent qu’il faut, dès le départ, séparer les deux: l’hébergement chez l’hébergeur et le nom de domaine chez le registrar.

Alors, je me suis dit qu’il serait sympa de lancer la discussion sur le blog. Et pour cela, je vous demanderais deux petites choses. Déjà de répondre au sondage suivant qui vous pose une question simple, à savoir si vous avez votre couple hébergement+NDD chez le même prestataire ou si vous avez séparé les deux ?

[poll=8]

Et enfin, j’aimerais bien avoir votre sentiment sur la meilleure chose à faire. Est-ce préférable de séparer les deux dès le départ ou alors de choisir la facilité en prenant un pack à pas cher avec la possibilité de changer plus tard ? Je pense que ça peut très utile pour pas mal de personnes qui débutent dans le blogging et qui ne savent pas trop comment s’y prendre…

Merci pour vos contributions !! 😉

39 Commentaires

  • Perso, je prends pas chez le même.
    Déjà parce que mon hébergeur ne propose pas d’acheter des noms de domaine.
    parce que je suis pour une séparation des metiers, j’ai toujours tendance à trouver que les boites qui veulent tout faire, font tout mal.
    et puis éventuellement ça peut être pratique dans ton hebergeur est en rad ou que tu n’as pas payé ta 30eme relance de facture d’avoir encore ton nom de domaine à rediriger ailleurs 🙂

  • Il me semble que pour un débutant le plus simple est tout de même de prendre un pack. En quelques heures il obtient son domaine, ses mails, son hébergement, sa base. Les termes DNS, Registrar, IP et autres sont du chinois pour beaucoup y compris des blogueurs non débutants. Il n’y a pas longtemps on m’a pausé la question et j’ai répondu : « prends un blog chez wordpress.com avec l’option nom de domaine. »

  • Perso j’ai opté pour les deux chez le même prestataire, pour des raisons de coût. Par contre le risque est d’être obligé de rester chez le prestataire si on veux migrer de formule.

    J’avoue que je songe de plus en plus a prendre un serveur dédié, mais pas chez mon prestataire actuel, je pense que je vais au devant de petit soucis par rapport a la migration de nom de domaine.

    En résumé, pour un débutant, il est amha plus simple de prendre un pack, aolrs que pour quelqu’un qui veux tirer le maximum de son nom de domaine, il est préférable de séparer les deux. Prendre le meilleur registrar et choisir sa solution d’hébergement la ou elle semble la mieux équilibrée.

  • J’ai les deux chez le même, pour la simple et bonne raison que c’est un ami. 😉 Très pratique d’avoir le PDG dans ses contacts, on est sûr que nos remarques vont être entendues. Et du coup je n’ai jamais eu à me plaindre.

  • Lorsque j’ai lancé mon premier site il y a plus de 10 ans, j’avais opté pour la facilité. C’était donc l’hébergeur de mon site qui s’est occupé de la réservation du nom de domaine.

    Suite à de très mauvaise prestations, j’ai décidé de changer d’hébergeur et, si j’ai finalement récupérer la gestion de mon nom de domaine, ce ne fut qu’après de nombreux courriers et la menace de déposer une plainte si je n’obtenais pas gain de cause. Je réserve à présent moi-même les noms de domaine de mes sites.

    Le fait de réserver ses noms de domaine indépendamment de l’hébergeur permet également de réserver pour plusieurs années (en .com tout au moins) et à moindre coût.

  • Tout avoir dans le même pack est une bonne chose pour quelqu’un qui commence.
    Maintenant si la personne s’y connait assez, elle peu séparé les 2, c’est toujours mieux selon moi, ça permet de découper correctement et de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier.
    Par contre, il faut être conscient qu’il y aura plus de chance pour qu’un site/blog soit innacessible.

  • « Par contre, il faut être conscient qu’il y aura plus de chance pour qu’un site/blog soit innacessible » oui il y a plus de « chance », mais en même temps si tu prends un super registar et un super hebergeur, c’est toujours moins risqué qu’un « hebergistar » tout naze 🙂

    PS: Le terme Hebergistar vient d’etre inventé et déposé par moi! Hebergistar ©®™

  • L’avantage de séparer les services se fait sentir dès que l’on veut faire évoluer l’un de ces services : c’est beaucoup plus souple, aucun risque de se retrouver coincés.
    Donc c’est mon choix, définitement 😉

  • Pour un débutant, le mieux est de tout prendre chez le même: le service est clé en main. Cela limite également les risques de mauvaises configurations.

    Pour les autres, avoir deux prestataires differents donne une certaine souplesse de gestion:
    – En cas de panne de l’hebergeur, cela permet de basculer sur un hebergement de secours,
    – En cas d’augmentation du traffic, le changement d’hebergeur est moins difficile.

    Il faut toutefois faire attention aux supports de solutions multi-prestataires: en cas de problème, les prestataires peuvent se renvoyer la balle, ce qui allonge les durées de résolution.

    Mes adresses sont gérées par Gandi et je suis hébergé par 1and1.

  • Moi tout chez le même.. c’est moins la prise de tete . Mais là c’est sur qu’il faut un bon hébergeur.

  • Hum…
    Dans mon cas, un petit hébergement mutualisé chez un gros prestataire, la raison première ça a été le coût. En ayant une adresse dite « donnée » dans mon hébergement, j’ai l’impression d’y être gagnante !
    Mais c’est certainement qu’une impression et je dois rentrer pil-poil dans le plan marketing de mon hébergeur ! =D

    Sinon, je suis totalement d’accord avec Emmanuel… Et je pense que pour un site qui génère pas mal de trafic, avoir un nom de domaine séparé peut être une solution « stabilité ».

  • Perso, tout chez le même prestataire tout simplement à cause des systèmes de redirection (DNS ou en dur), pour le peu que j’ai pu constater ce n’est pas terrible.
    Par contre il existe des cas particulier où il faut effectivement séparer les deux, type site devant être absolument sur les serveurs du pays cible (bien qu’à mon goût la géolocalisation marche bien).
    Il y a aussi la facilité de se dire qu’on a tout sur le même panel d’administration, mais peut-être que les gros prestataire jouent sur notre « flemmardise » pour proposer des packs ^^
    Mais j’ai mirettes grandes ouvertes sur vos différentes expériences car Francis à soulever là une très bonne question 🙂

  • J’ai a un certain moment rencontré des soucis avec un hébergeur peu scrupuleux et je peux dire que le fait d’avoir le domaine séparé de l’hébergement a permis de remettre en marche un blog même si la BD reste bloqué chez l’hébergeur. Donc je suis pour la séparation et même je le conseille grandement 😉

  • Perso je prend tout chez OVH, en serveur mutualisé ou dédié selon les besoins du projet. Je les trouve très professionnels dans leurs offres, leurs tarifs comme dans le support client.

  • J’ai deux noms de domaine, l’un est chez mon hébergeur, l’autre non.
    Si j’en achetais un autre je le prendrais à un organisme distinct de l’hébergement… pour être certain de pouvoir en disposer si je devais changer de prestataire.

  • J’ai acheté mon premier nom de domaine il y a longtemps chez Gandi, à une époque où je n’avais pas besoin d’hébergement (je me contentais des pages persos de Free, le nom de domaine me servant pour le courriel).
    Quand j’ai voulu acheter « burp.fr », j’ai préféré rester chez eux, parce que je les trouvais très pros, et j’aurais bien pris l’hébergement chez eux… C’était au moment où leur offre démarrait en bêta, mais elle était trop chère pour mes modestes besoins. J’ai donc pris l’hébergement chez OVH et, à l’usage, je me dis que c’est plutôt pas mal de séparer les deux, je me sens plus indépendant, libre de changer de fournisseur en cas de problème d’hébergement.
    C’est une question d’image de marque, finalement. J’ai plus confiance en Gandi qu’en OVH.

  • Quand j’ai commencé le blogging, je cherchais la solution la moins chère du marché. D’après mes recherches, il est très rare de trouver un hébergeur qui propose un nom de domaine et un hébergement à un prix minime. Pour ma part, j’ai eu mon nom de domaine en .com à 5€ par an chez BookMyName et un hébergemeur français à environ 0,67€ par mois chez Power4WebSite pour 200Mo et tout le tralala. Je n’aurais pu avoir ce prix nul part ailleurs si je prenais un pack.
    Je pense donc que pour un débutant, il est plus avantageux de séparer les deux comptes. Cependant, si le blogging lui plait et lui rapporte quelques revenus, même minimes, il serait certainement plus simple de prendre un pack dans le futur.

    PS: Heureux que tu lances ce sondage car je vais devoir dans une semaine réfléchir sérieusement à me trouver un nouvel hébergeur (fin de contrat chez Power4WebSite).

  • Dès le départ (en débutant, donc) je m’étais posé la question, et opté pour un hébergement distinct du nom de domaine. D’abord pour ne pas mettre mes oeufs dans le même panier (principe de précaution) et ensuite pour bénéficier d’une interface de gestion de noms de domaine bien conçu (Gandi), même si le prix des ndd est parfois un peu plus cher.

  • Pour ma part, je suis pour la séparation des services si possible. Déjà parce que j’en connais pas mal qui ont tout prix au même endroit pour commencer et chez des « discounters » (histoire de voir, etc.) et qui ont eu pas mal de soucis ensuite pour s’en « libérer ». Ensuite, ça permet aussi quand on change d’hébergeur (ça arrive… beaucoup !) on va pouvoir limiter au maximum les downtimes de son site durant la migration (voir arriver à n’avoir aucune coupure si on s’y prend bien).

    De plus, il est assez rare de voir un hébergeur qui propose des NDD et qui ensuite laisse également toute latitude à la gestion DNS de celui-ci. Il y en a certes (comme le mien par exemple, détails que j’avais apprécié je dois dire) mais ce n’est pas très très fréquent. Et ça, ça peut vite être embêtant. Exemple tout bête: petit site pour une PME d’une part sur son NDD mais elle désire aussi gérer complètement en interne la partie mail (serveur Exchange par ex. etc.) et d’autres trucs (VoIP, VPN, etc.) à l’aide de sous-domaines pointant sur ses serveurs et ne transitant pas par l’hébergeur. Bah pas forcément évident ! Alors que si le prestataire de NDD est distinct, ça ne posera généralement pas de problèmes (souvent on pourra gérer son DNS complètement, avoir des MX séparés, etc. chez un fournisseur de noms compétent).

    Bref, il y a plein de bonnes raisons à mon humble avis et vu le tarif finalement assez faible du nom de domaine par rapport à tout le reste d’une infrastructure (même juste d’un hébergement web), pas trop de raison de s’en priver.

  • Purée, super intéressants vos commentaires !! ^^ Cela dit, vous êtes tout de même un public plutôt averti et je me mets à la place du gars qui n’y connais vraiment rien et je me dis que pour lui le pack pour commencer est certainement plus simple. S’il devait se prendre la tête avec les DNS dès le départ, j’aurais peur qu’il laisse tout tomber… En tout cas, sur un échantillon de plus de 130 votants, on est pour le moment à 60% pour le pack contre 40% pour les 2 séparés, ce qui représente assez bien je pense la communauté du blog.

    Mais je vois aussi dans vos commentaires que dès qu’on commence à bien maîtriser l’histoire, séparer les deux devient très bénéfique. Donc, du coup j’aurais tendance à dire, pack au départ oui, mais pas chez n’importe qui, pour pouvoir en sortir dès qu’on le veut…

  • josh

    Même pour qqn qui s’y connait un minimum, je ne vois l’avantage de séparer les deux. Si ton hébergement foire, ton nom de domaine ne va pas te sauver la vie. Côté financier 15 euros d’un côté ou de l’autre c’est le même. Et pour ceux qui prétendent que faire les deux c’est forcément mal fait, je leur dirait qu’il y a des gens très compétents qui font bien les deux. Après, il faut pouvoir les trouver. Ca fait des années que je suis chez le même hébergeur/ndd et y a aucun soucis. Il faut juste trouver la bonne équipe et pas chercher à tout pris à payer le moins cher.

    Après avoir lu le commentaire de burningHat, il concerne pas vraiment les blogueurs.

  • Nkio

    Merci de m’avoir mis dans le doute 🙂

    Ça fait un moi que je galère à savoir si je prend un NDD chez un registrar et/ou un hébergement à part. A voir vos avis et le « résultat » du sondage, je suis encore plus dans le doute. Arff.

    Mais bon comme certains l’on dit je pense prendre un NDD dans un registrar et un hébergement à part, pour avoir plus de « liberté ».

    Quand je dit je pense, c’est qu’il va me falloir encore 3 semaines pour me décider !!

  • Perso je début sous WP (je quitte Blogger pour plus d’autonomie), j’ai fait le choix de séparer les deux. Mon hébergeur est gratuit, et le nom de domaine est pris chez OVH.

    Le soucis, c’est que depuis une semaine, je ne parviens pas à faire pointer le nom de domaine (http://www.lamachineaecrire.net vers mon blog (url d’origine http://lamachine.leobaillard.org )

    D’ailleurs je profite de l’occasion si quelqu’un sait ce qui cloche (j’ai obéit à toutes les demandes d’ovh comme de l’hebergeur !

  • Je gère les deux approches selon les projets et je n’en connais pas une qui soit meilleure que l’autre. dans les faits, il est préférable pour gagner du temps et plus de simplicité au départ de tout réserver chez le même. Pour moi, c’est l »hébergement qui est prioritaire dans le choix du prestataire. Si par la suite, j’ai besoin d’un hébergement plus puissant, je laisse généralement le domaine chez le prestataire de départ et je prends un hébergement séparé.
    Pour ma part, la distinction importante ne situe pas au niveau du nom de domaine et de l’hébergement, mais plus entre l’hébergement et l’agence qui développe le site.

  • Mon blog est hébergé avec une formule « NDD+hébergement ». J’ai choisi cette formule par facilité mais aussi pour avoir un seul et unique interlocuteur en cas de problème.

    Maintenant, justement, je n’ai jamais eu de problème ou eu besoin de prestations en plus, donc je ne peux rien dire de plus.

  • Tam

    Un seul prestataire pour deux prestations… Car lorsqu’on a un problème et qu’on a deux prestataires, ils adorent se renvoyer la balle en disant « non, c’est pas nous, c’est eux ! ». A ce stade, ça devient rapidement difficile de faire régler le problème…

  • Alors ça Tam, c’est tellement vrai !! Je me souviens encore de mon « move » de chez OVH vers Infomaniak où personne ne pouvait m’aider pour un sous-domaine. L’un me disait que c’était de la faute de l’autre et vice versa… bonjour l’ambiance !! ^^

  • @Josh L’article non plus ne cible pas les blogueurs, j’y ai lu une question ouverte 😉

    Mais, en tant que blogueur, mon avis restera le même pour les raisons évoquées par d’autres et celles que j’ai évoqué également sur la « facilité de mouvements ». De toutes façons, le débutant devra souvent être orienté parce qu’il ne cherchera pas forcément plus la séparation que « le bon » (comme tu dis) mais va souvent vouloir le moins cher. Et là, force est de constater les packs tout en un chez les discounters se transforment assez souvent en fouillis mal gérés voir en « prison » lorsqu’on cherche à évoluer/changer.

    Pour ce qui est de « jongler avec les DNS », je n’ai encore pas vu de systèmes plus compliqués (pour le débutant) que de copier/coller dans le champ ad-hoc les infos fournies par son hébergeur. Rien qui ne sera plus compliqué que d’installer son blog WordPress de a-z (en créant la base de données, etc.). Donc rien d’impossible à celui qui va débuter mais voudra tout faire ni qui rebutera celui qui ne voudra rien faire et s’orientera de toutes façons vers quelqu’un pour l’aider s’il veut quand même bénéficier de son hosting + son NDD tout en restant « full n00b ».

  • MerlinBreizh > T’as bien noté les bons DNS ?

  • Alors en ce qui me concerne, j’ai opté pour mon site un hébergement et un nom de domaine chez le même prestataire. Je pense que lorsque l’on a qu’un petit site cela suffit amplement.

  • Allez, j’y vais de mon avis aussi.
    Lorsque j’ai commencé, j’ai opté pour la solution de facilité, c’est à dire le tout au même endroit. En plus, je pense qu’avoir son propre nom de domaine n’est vraiment utile que pour les sociétés.
    Perso mon site fini par free.fr et cela ne m’a pas empêché d’avoir un bon référencement.
    Il est vrai par contre que les oeufs dans le même panier n’a jamais été la meilleure solution.
    Donc je pense qu’en fonction de la taille du site mais aussi de sa connaissance technique (petite et faible) il vaut mieux opter pour le pack ; pour les autres plutôt prendre des elements séparés.

  • Quand j’ai fait mon premier site en 2004, j’avais tout pris chez la meme entreprise.

    Depuis, mon site a bien évolué en blog mais je garde toujours la meme formule et reste fidèle à mon hébergeur.

    Site très sympa que j’ai découvert via l’interview croisée de Blog Tool Box. Bonne continuation ! 🙂

  • Perso, j’ai acheté le nom de domaine + l’espace d’hébergement chez le même hébergeur/registrar. Mais cela ne m’empêche aucunement de pointer mon nom de domaine ailleurs (le pointer sur mon serveur DNS hébergé chez moi et connecté à ma Freebox).

    Au fait beaucoup de gens ignore ou ne connaissent pas c’est quoi un serveur DNS ou bien ça leur semble peut être compliqué c’est pour ce qu’ils préfèrent ne pas trop se casser la tête et prendre ainsi un pack prêt à allumer (Ready to use or to turn on).

    Pour un débutant, il vaut opter pour le pack 2 en 1.

    Quant aux confirmés, il suffit d’acheter un nom de domaine chez un registrar (donc payer moins de 10 € par an) et pointer soit les DNS, soit la redirection en iframe ou pas comme on veut.

    Parfois, on se rend compte que nous n’avons pas fait une bonne affaire en achetant un pack 2 en 1 (domaine et Espace d’hébergement) … à la fin du contrat, on peut reprendre juste le nom de domaine et déplacer son contenu ailleurs ou l’herbe est beaucoup plus fraiche.

    Salutations amicales

  • Gaetan

    Pour moi ce sont les NDD chez un registrar, l’hébergement chez un hébergeur. Toujours.

    D’une part parce que change assez souvent d’hébergeur, pour profiter de nouvelles offres … J’aime bien tester certains services et je préfère alors changer directement les DNS chez le registrar plutôt que de rester chez un hébergeur juste parce que j’ai encore le domaine chez eux.

    D’autre part, à titre préventif, pour éviter d’avoir d’éventuels problèmes avec l’hébergeur. Je préfère que ce soit un tiers qui gère le nom de domaine (la marque du site) plutôt que l’hébergeur avec qui je peux être en litige. Et pour avoir déjà vu des webmestres galérer pour obtenir de l’hébergeur qu’il autorise le transfert du domaine, je fais tout pour éviter cela.

    Enfin, les registrars proposent plus d’options et sont à 100% spécialisé dans la gestion du nom de domaine, donc plus attentif et plus pro de ce côté. Un hébergistrar (excellent terme ^^) ne se soucie pas forcement de ça.

    Ceci dit, ça reste une solution que je conseille aux pros. Une personne souhaitant créer son site, pour le plaisir n’a pas grand intérêt à s’encombrer avec tout ça.

  • Bonjour

    Quand on a plusieurs domaines et 1 ou plusieurs sites, voire plusieurs serveurs
    il vaut mieux séparer le fournisseur de domaines et l’hébergeur :
    cela permet d’affecter facilement les noms de domaines aux ip des comptes d’hébergements voulus.
    Cela permet de déménager son ou ses sites, si l’hébergeur ne vous veut plus, ou l’inverse 😉

    Quand on démarre ou bien quand on gère 1 site et 1 nom il vaut mieux un pack tout pret chez le même hébergeur.
    Perso j’ai mes domaines chez gandi c’est top
    et j’affecte mes domaines à mes comptes sur OVH qui sont top aussi
    [ pour info avant on gérait notre propre serveur de domaine et nos propres serveurs dédiés, maintenant cette expérience nous permet de mieux acheter à des pros qui ne font que cela donc une qualité max]

    on fuit les discount et les serveurs installés à l’autre bout de la planète,
    un simple whois avec http://www.domaintools.com/
    sur un ou plusieurs de leurs clients (en tapant leur nom de domaine ) vous permet de savoir où ils sont,

    parfois un ping suffit :
    si c’est plus moins de 90 ms d’accés de vos internautes c’est ok
    entre90 et 10 ms pas top, + de 120
    exemple :
    ping http://www.baidu.com 400ms et +
    ping http://www.devianart.com 200ms et +
    ping http://www.divvaroom.com 80 ms et – [en france]

    Salutations amicales

  • Je sépare toujours le registrar de l’hébergeur. C’est plus sûr.

  • Débutante sur mon premier site web, j’avoue que je ne suis pas posée la question si je prenais quelque chose de séparé ou non. Au final, j’ai tout prix par facilité chez un même fournisseur… Et pour le moment, mon blog n’en est qu’à ses débuts en autonome… Je n’ai donc pas une fréquentation trop importante.

  • Moi personnellement, je fait tout chez mon hébergeur, j’ai créer un site puis acheté le nom de domaine coursgratuits.net directement chez nuxit. En fin, je n’y trouve pas d’intérêt à la séparation.

  • Bonjour à tous.

    Je dois faire le site d’un consultant en software ! Whaou ! Mais en fait, il ne veut pas se prendre la tête sur le NDD et l’hébergement.

    Alors j’ai compris que séprarer les 2, pour lui, est mieux.

    Quoi que, tous mes sites sont tous chez 1 même… et tout va bien depuis toujours.

    QUESTION : quand on prend un NDD et 1 hébergement séparer, comment ça se passe ? (j’ai jamais fait) L’un donne les codes pour accèder à autre et l’autre pointe vers l’un ?

    Ps : attention : je suis un bon web designer mais techniquement, j’ai un peu de mal.

Success, your comment is awaiting moderation.