Francis Chouquet Graphiste Lettering

Comment faire baisser le taux de rebond de votre blog ?

0

Je suis tombé, il y a quelques semaines sur un article de Skellie ( après Problogger, la voilà sur BlogPerfume, le guest-blogging a vraiment du bon ! 😉 ) qui aborde 8 manières de réduire le taux de rebond de son blog. J’ai déjà parlé du taux de rebond dans un précédent billet, et vous redonne ici ma brève définition pour ceux qui ne sauraient pas ce que c’est:

Le taux de rebond, c’est le taux de personnes qui ne continuent pas leur visite sur votre blog. Ca veut donc dire que ce sont le nombre de personnes qui passent sur cette page et qui la quitte d’une manière ou d’une autre directement après l’avoir consulté. Donc, plus le taux est élevé, plus les visiteurs restent peu de temps sur votre blog.

Alors, en quoi ce taux est important. En fait, il l’est pour plusieurs raisons…

Taux-Rebond-Google-Analytics

Tout d’abord, lorsque l’on crée un blog, on n’a pas envie que le visiteur parte directement après n’avoir visité qu’une page du blog. On a envie qu’il reste plus longtemps et c’est un peu pour ça que la sidebar existe. D’ailleurs, je fais souvent le rapprochement suivant: Bonne sidebar = taux de rebond faible. Et plus le visiteur restera sur votre blog, plus vos statistiques seront bonnes, mais surtout, vous risquez fort de fidéliser le visiteur.

Le taux de rebond semble également avoir son importance sur Google Analytics dans le sens ou il paraîtrait que Google utilise vos stats afin de placer au mieux vos pages sur son moteur de recherche. Et à ce niveau-là, le taux de rebond aurait son importance. Certains vont même jusqu’à proposer une solution pour diminuer votre taux de rebond sur GA afin d’attérir en homepage de Google sur des mots clés importants ( je décline toute responsabilité si votre blog est blacklisté de Google après cette manip douteuse… ;-))

Alors, bien sûr, tous les blogs ne sont pas égaux devant le taux de rebond ( ni devant Google d’ailleurs :mrgreen: ). Le ou les sujets du blog ont un rôle prépondérant. Si on ne prends que l’exemple de Fran6art, si le visiteur recherche des infos sur WordPress, il y a des chances qui aillent plus loin que la page sur laquelle il a attéri en arrivant sur le blog… Par contre, si vous avez un blog qui parle de tout et de rien, et que le visiteur recherche une info très précise, alors là, il y a plus de chances que votre taux de rebond soit élevé.

Alors, comment faire pour réduire ce taux ? C’est ce que nous explique Skellie dans son article. Je vais donc vous en livrer les grands points et vous donner mon interprétation au fur et à mesure du billet.

1. Ne surchargez pas trop votre page d’accueil

Et oui, on commence directement avec des éléments de design, mais c’est vraiment un des points les plus importants. Si le visiteur attérie sur votre page d’accueil et qu’il se retrouve confronté à trop d’infos, il va rapidement zappé. Il est donc important de mettre en lumière certains points qui vous semblent importants, et surtout de rester sur l’essentiel.

Ne surchargez pas trop vos pages web (j’ai du taf de ce côté-là !!). On pourrait penser qu’en offrant plus d’infos, le visiteur sera plus content. Pourtant, il semblerait que ce soit l’inverse qui se passe. Trop d’info tue l’info.

Mais c’est pareil pour le design. Trop de couleurs, de cadres, d’animations, vont faire fuir l’internaute.

2. Proposer facilement le meilleur de votre blog

Les blogs sont de véritables catastrophes en terme d’expérience utilisateur, comparé à un site web dit « classique ». Très souvent le visiteur doit passer de longues minutes à surfer sur les centaines de pages du blog pour trouver une info intéressante. Pour cela, il utilise souvent la fonction recherche, mais lui apporter le meilleur de votre blog sur un plateau peut être un gros plus. Et là, je parle en tant qu’utilisateur. Si je voyais plus de « best of » proposés par l’auteur du blog (et non en fonction des visites (là aussi j’ai encore du boulot…)), je pense que j’irais y voir de plus près, ne serait-ce que par curiosité. Le but ici est de faciliter au maximum la visite du lecteur.

3. Mettez en lumière vos catégories

Effectivement, ici encore, on est dans l’expérience utilisateur. Si on propose une interface qui permet au visiteur d’avoir accès plus rapidement aux sujets abordés sur le blog, il aura sûrement plus tendance à aller voir plus loin, plutôt que de retourner sur Google… Les tags peuvent être également intéressants, mais attention au mélange des genres. Proposer trop de mots clés risque de « noyer » le visiteur…

4. Proposer des articles tronqués s’ils sont trop longs.

Les articles tronqués sont très importants sur votre page d’accueil. Déjà car il permettent au visiteur d’avoir un aperçu de votre article, sans avoir besoin de scroller pendant des heures avant d’arriver en bas de la page. Ensuite, les articles complets sur la page d’accueil de votre blog sont pris par Google pour du contenu dupliqué. Et oui, il retrouve le même contenu sur 2 pages de votre blog, et il n’aime vraiment pas ça !!

5. Proposer des « articles en relation » sur les pages d’articles de votre blog

C’est vraiment un outil très intéressant pour faciliter l’expérience du visiteur. Différents plugins existent pour cela. C’est notamment le cas de Related Entries. Vous pouvez en voir un exemple à la fin de cet article. Cependant, attention à bien positionner ces articles pour qu’ils soient facilement visibles par le visiteur (encore du taf pour bibi !!).

6. Permettre de revenir facilement sur la page d’accueil du blog

Si votre visiteur arrive directement sur une page d’article, ce qui est normalement le cas la plupart du temps, il va peut-être vouloir aller sur votre page d’accueil pour voir un peu les derniers articles ou en savoir un peu plus sur les sujets que vous aborder. Proposez donc un lien, par exemple via un menu de navigation horizontal, sous le header ( je sais…je sais…) ou encore via un lien dans le titre du blog.

7. Permettre un accès rapide à votre page d' »A Propos »

Certains visiteurs vont vouloir en savoir un peu plus sur vous ou sur votre blog. Ils auront donc tendance à se rendre sur votre page « A Propos ». Comme pour l’accès à la page d’accueil, proposez un accès facile à cette page. Maintenant, je ne suis pas convaincu que ce point ait énormément d’importance pour faire baisser votre taux de rebond… Mais bon, chacun ses opinions !! :mrgreen:

8. Rédiger une sorte de synopsis sur votre page d’accueil

C’est ce que font déjà de nombreux blogueurs comme Gonzague ou Eric, avec un petit résumé en haut à droite et photo à l’appui. C’est vrai que ça peut être un plus. En tout cas, ça donne un aspect moins impersonnel au blog. A méditer.

Conclusion

Donc, comme vous pouvez vous apercevoir, il y a beaucoup à faire pour diminuer ce taux de rebond. N’oubliez pas qu’unn taux de rebond global, pour un blog, n’a que peu d’importance. Il est nettement plus intéressant de voir ce taux sur chaque page. En voyant les pages qui ont le taux de rebond le plus bas, on peut se faire une bonne idée du sujet qui intéresse le visiteur. Ici, par exemple, les pages abordant WordPress vont avoir un taux de rebond de 35% en moyenne, alors que certains billets n’ayant aucun rapport avec le blogging, le webdesign ou WordPress vont avoir un taux de plus de 80% parfois…

Mais au-delà de ce terme de taux de rebond, tout ça nous rappelle que le design d’un blog est très important. Et qu’au delà des choix esthétiques il y a toute une interface utilisateur à mettre en place pour faciliter les visites des internautes. Pour moi, les blogs sont de très mauvais élèves à ce niveau-là. L’arrivée des thèmes « magazines » améliorent l’ensemble, mais il reste encore pas mal de travail à faire pour promouvoir une information facile d’accès…

Merci à Rémi pour m’avoir envoyé le lien vers cet article ! 😉

26 Commentaires

  • Pas de mentions de Landing Sites (une page d’atterrissage), bizarre quand même c’est assez important je trouve 😉 (enfin c’est surtout pour les blogs).

    Par contre un truc que je n’ai jamais compris c’est quand un blog met un section « mes 5 derniers articles » (comme tu le fais toi), alors qu’ils sont visible sur l’index également. Je trouve que ça fait double emploi (ou alors il faut mettre plus que les billets présent sur l’index).

    Cela dit vu mon taux de rebond perso je dois être dans l’erreur pour un paquet de truc 🙂

  • Comme je disais dans un commentaire de ton précédent article, si un blog a un contenu régulièrement mis à jour le taux de rebond risque d’être fort ( surtout dès la parution d’un nouvel article ) , car les lecteurs seront fidèles. Ils vont venir lire l’article puis peut être réagir pour enfin fermer la fenêtre, ils ne vont pas ré-explorer tout le blog.
    Au final, il faudrait surveiller si dès la parution d’un nouvel article, le taux de rebond est fort ( = lecteurs fidèles ). Puis quelques jours (mois) après la parution si le taux redescend ( bon référencement, bon cheminement du lecteur à l’interieur du blog, …etc ).

    En réfléchissant, si un article a suscité de nombreux commentaires, son taux de rebond risque d’être fort ? surtout si les participants ont cochés « Me prévenir par email des prochains commentaires pour cet article » ?

    Quel casse-tête ! 😉

    Tout depend encore de la cible et du contenu du blog, mais pour un blog avec un contenu régulièrement mis à jour, autant privilégier les lecteurs réguliers ?
    Pour moi le taux de rebond est important pour un site commercial, d’e-commerce, pas vraiment pour un blog.

  • Arkan > Effectivement Landing Sites ne fait pas partie de l’article. De mon côté, je n’ai malheureusement pas vu de grand changement avec l’installation de ce plugin…snif… 😉

    Pour ce qui est des 5 derniers articles, ils sont surtout intéressants pour les pages d’articles. C’est vrai par contre que je pourrais les virer de la home…

    20syl > Effectivement, tout ça reste relatif… j’en ai profité pour regarder l’article de dimanche « une semaine avec WordPress » et le rebond est de 66%… et il est lu quasi-uniquement par les abonnés. Donc 2/3 s’en vont après la lecture de l’article, alors qu’1/3 continue sur une autre page…

  • salut Fran6 et les autres !
    merci Francis pour ce super article…je retiens deux points que je n’utilise pas et je vais les mettre en oeuvre immédiatement : proposer un « best of », et mettre un petit cadre « à propos » sur la page d’acceuil…ce sera plus sympa effectivement !
    à bientôt !

  • Conseils intéressants. Personnellement, j’ai une page « best of », peut-être un peu trop discrète. Elle représente 0,02% du nombre de pages vues de mon blog (le mois dernier).
    Bref, les gens sont peu enclins à cliquer sur ce lien. Moi, je ne regarde le best of que si j’arrive pour la première fois sur un blog.
    Les catégories et les derniers billets sont, sans doute, les entrées privilégiées pour quelqu’un qui veut explorer un blog au-delà du billet qu’il est venu lire.

  • soky

    En parlant de la sidebar, je trouve que les « articles les plus consultés » ne devraient pas s’y trouver mais ont leur place dans le panneau d’administration (réservé à l’auteur). Faire de la ségrégation c’est exclure tout les autres, du coup les plus fréquentés restent les plus populaires puisque plus visibles. Ou alors, les clics dans la sidebar sur ces articles ne devraient pas être comptabilisés. Tu en penses quoi ?

    Pour le taux de rebond,
    – Les articles de type « lire la suite » ont un taux plus faible donc pas forcément un indicateur fiable.
    – Certains blogs affichent de nombreux billets dans leur intégralité sur la page d’accueil. Taux de rebond élevé mais pas forcément révélateur.
    – Une recherche précise peut diriger vers une note complète et détaillée qui réponde tout à fait à la demande. Satisfaction optimale (et peut-être ajout en favoris) et pourtant taux de rebond élevé.
    – Qui des lecteurs par flux RSS qui lisent un billet et s’en vont ?

    « Ensuite, les articles complets sur la page d’accueil de votre blog sont pris par Google pour du contenu dupliqué.  »
    La responsabilité incombe à Google de mieux gérer ça et ce n’est pas aux blogueurs à trouver des parades.

    « Proposer des articles en relation… »
    Je n’utilise pas. De tout ce que j’ai vu, je trouve que la « relation » est nettement insuffisante. Quelle est la relation entre ‘Passer son mac en mode nocturne » et « Comment faire baisser le taux de rebond’ ?

  • C’est sur que niveau ergonomie il y a beaucoup de travail à faire pour ne pas agresser le lecteur et essayer de le faire rester.

    Concernant les articles « best of » c’est un peu comme les jeux « killer app » d’une console de jeux. Ce sont grace à eux qu’un lecteur va être absorbé dans le blog (si le sujet l’interesse) et surement s’abonner.

    Un moyen efficace pour voir si les sidebar de blog sont cliquées ou non ca reste quand même les zones de chaleurs (http://www.labsmedia.fr/clickheat/index.html). Utile si on veut faire quelques tests sur son blog 🙂

    Merci pour la citation 😉

  • Effectivement soky, ton analyse est très intéressante. Est-ce que les articles les plus populaires doivent figurer dans la sidebar ? Je n’en sais trop rien. Au final, je pense que c’est plus intéressant de proposer un ou plusieurs articles à la une, choisis par l’auteur et qui varie chaque semaine par exemple. Histoire de faire tourner toutes les pages du blog mais aussi pour proposer des articles que certains ont loupé ! 😉

    Flepi > de rien ! 😉

  • J’avais une remarque par rapport au taux de rebond. A priori, le taux de rebond calculé par Google Analitycs n’est pas utilisé par Google. Par contre, ce qui pourrait être utilisé et facilement mesuré c’est le « taux de rebond de internautes qui retournent sur le moteur de recherche ».
    Donc dans ce second taux de rebond, on enlève toutes les personnes qui ferment leur navigateur. Et à ce moment là, je lisais dans un autre post qu’il sera simple de faire baisser son taux de rebond à zero en insérant un script qui fait recharger la page par exemple… ou ce genre de subterfuge…

  • @Wanted Celui qui a parlé de cette astuce bosse chez Google et il a parlé de ça pour rire : http://www.analytics.fr/index......e-de-code/

    Je pense que Google ne serait pas dupe de la manœuvre. Il a pour cela plusieurs possibilité de valider la qualité de ses résultats sans pour autant se fier à un taux de rebond trafiqué :
    – taux de retour dans les résultats de la recherche.
    – temps avant de revenir dans une recherche donnée.

    Je ne m’exprime pas très bien mais il est tard…

  • Il est vrai que le taux de rebond, comme le nombre de pages visitées (et le temps de visite, souvent indiquant la même tendance) sont des informations importantes lorsqu’on consulte Analytics.
    Pour ma part, les analyses sont contrastées: si les visites montent progressivement en flèche, les taux de rebond, eux, s’améliorent petit à petit mais restent autour des 50% tandis que le nombre de pages vues et les temps de visites sont vraiment allarmants (je n’en dis pas plus, j’ai honte).

    A ces observations, et compte tenu du fait que GA est un outil très vaste, et que l’on ne peut donc pas maitriser toutes les informations d’un coup, j’ai décidé d’analyser à mon tour les raisons de ces chiffres.

    En premier lieu, le thème que j’ai choisi, The Morning After, un thème bien connu des visiteurs de Fran6 puisque style magazine, me semble offrir une interface de homepage proprement organisée mais probablement peu propice à la fidélisation des visiteurs. Je m’explique: un blog peut être comparé à une sorte de mur virtuel où s’affichent petit à petit nombre d’artciles. Sur la homepage proposée par TMA, rien de tout ça, seul le dernier article est mis en valeur. Si un seul article est mis en valeur, on incite le visiteur à ne lire que cet article, je pense, et on tourne donc en majorité a 2 pages par visites et une trentaine de seconde de lecture. Une stratégie donc vraiment vraiment mauvaise, et qui prouve encore une fois les limites des thèmes magazines!

    Ensuite, tout ce que tu exposes dans cet article est véridique et vérifiable. J’étais surpris de voir que dans le top 3 des pages consultées sur Deviantlog, on retrouvait la page A propos. Trop de blogs sont encore flous sur ce point, et pourtant il est vrai que nombre d’entre nous aiment bien voir à qui ils ont à faire. Ce n’est ici qu’un exemple, car les 7 autres points sont également dans le vrai.

    Et donc, au vu de ces observations, de grandes modifications sont à entreprendre. Pour ma part, je suis sur un projet de nouvelle version, conservant le thème The Morning After, mais le modifiant de fond en comble pour répondre à plus d’efficacité. Je ne manquerai pas d’ailleurs de t’inviter à donner ton avis au courant du mois de Février.

    C’est d’ailleurs assez drôle, j’ai m’impression que mon blog suit d’assez près les articles que tu postes, Fran6!

  • Bonjour Francis,

    Sans vouloir mettre le oaï dans ta théorie, j’applique depuis presque le début d’Innovablog toutes les recettes indiquées ci-dessus, et mon taux de rebond est catastrophique !

    Paradoxalement, mon indexation est très bonne dans Google et la longue traîne très efficace !

    Je suis loin de tout comprendre…

  • Olivier > Oh, tu sais, je ne crois pas que ce soit une science exacte non plus !! Et puis, ça dépend aussi sûrement du sujet… Nul doute que « Laure Manaudou à poil » sur plusieurs articles va sûrement attirer plus que « modifier vos DNS en toute sécurité.. » !! :mrgreen:

  • Je crois qu’il y a une part d’aléas très importante pour cet outil. Cela tient aussi compte du contenu, mais aussi d’où les gens viennent.
    Par exemple, pour ma part, quand ils viennent de commentaires comme celui-ci, le taux de rebond est élevé .. etc

  • Merci pour cet article très intéressent.

    J’ai un blog relativement jeune et je cherche justement toutes les infos possibles pour limiter ce fichu taux de rebond (entre autre) qui donne parfois le cafard…

    Du coup je suis plutôt rassuré car je m’apprête justement à mettre en place le plugin Related Entries. De plus je me posais la question de l’utilité d’une page « à propos », voici qui répond en partie à ma question.

    Par contre tu parle de la sidebar et j’en viens à me demander si, comme pour la page d’accueil, à trop vouloir offrir de possibilités à nos visiteurs, ne deviennent-t-elles pas également des sorte de masses trop denses pour permettre de s’y retrouver ?

  • Merci pour ces précieux conseils, je vais de ce pas appliquer cela sur mon pitit blog ! Excellente rédaction, de surcroit

  • Comment puis je tronqué mes message sur le blog ?
    Comment puis je les publié en résumé ?

    Quels paramètres il faut cocher …

    Merci

    4. Proposer des articles tronqués s’ils sont trop longs.

    Les articles tronqués sont très importants sur votre page d’accueil. Déjà car il permettent au visiteur d’avoir un aperçu de votre article, sans avoir besoin de scroller pendant des heures avant d’arriver en bas de la page. Ensuite, les articles complets sur la page d’accueil de votre blog sont pris par Google pour du contenu dupliqué. Et oui, il retrouve le même contenu sur 2 pages de votre blog, et il n’aime vraiment pas ça !!

  • Salut,

    C’est dingue que tu parles de cela car tout ce que tu as dis je l’ai appliqué sur mon blog et j’ai l’impression en analysant les stats Analytics que c’est exactement cela qui se passe, c’est à dire que sur les pages en général j’ai un fort taux de rebond par contre sur des pages plus précises et qui intéressent vraiment le lecteur, j’ai un taux assez faible presque de 0% sur certaines, c’est fou et en même temps c’est logique !!!

    Bonne continuation, de temps à autres j’aime venir lire ton blog qui je trouve est très enrichissant !!!

    @+ Julien.

  • This is your best topic yet!

    http://master-seo.pl

  • Est-ce qu’un employé de Google a déjà dit que Google utilisait les informations de ses différents services (hors moteur de recherche, donc notamment GG analytic) pour positionner les sites sur son moteur ?

  • Regards for sharing Comment faire baisser le taux de rebond de votre blog ? with us keep update bro love your article about Comment faire baisser le taux de rebond de votre blog ? .

Success, your comment is awaiting moderation.